Page 1 sur 2

CORRECTEUR SUR ECRAN VOUS ETES PAYEs COMBIEN ET COMMENT

Publié : 22 mars 2003, 18:48
par Ouragan
Avant de partir dans mon nouveau pays, je fais une enquête sur les correcteurs à domicile. Vous êtes payés combien à l'heure ou combien par signes ? En honoraire ou salaire ? Droit d'auteur étant illégal !

Publié : 22 mars 2003, 20:43
par Bianca
Fut une lointaine époque où j'étais payée 110 F net de l'heure en Agessa. Ouais je sais… c'est pas bien, mais j'étais jeune, pauvre… J'avais besoin d'argent, d'expérience alors voilà.

Publié : 22 mars 2003, 20:49
par Ouragan
Tu étais salariée ? Vas voir sur ta boîte privée

Publié : 22 mars 2003, 21:00
par Bianca
Tu as mal lu : j'étais payée à l'heure en Agessa.

Publié : 22 mars 2003, 21:04
par Ouragan
Ah, désolé. Mais savais-tu que le statut était illégal ? En même temps, 110 de l'heure, ce n'est pas si mal par rapport à 30 pour certains.

Publié : 22 mars 2003, 21:07
par Ouragan
Ce que dit la convention collective :

Les tarifs conventionnels de l’édition, à titre indicatif, pour un travail à domicile :
Lecture sur épreuve: 14 euros de l’heure, plus prime de 8,33 % et congés payés au prorata du temps passé, le rythme de travail étant défini dans l’annexe n° IV à la convention collective de l’édition (12 000 signes l’heure pour une lecture avec copie et [b]15 000 signes l’heure [/b]pour une lecture sans copie).
Correction sur écran ou préparation de copie : 18 euros de l'heure, plus prime de 8,3 % et congés payés, le rythme étant de 8 000 signes de l'heure pour du texte courant ou pour une lecture effectuée sur écran, « en conscience » pour le reste.
Néanmoins, il est toujours utile de préciser la nature exacte des travaux demandés, leur importance (nombre de pages ou de signes, fréquence...), ainsi que la façon d’opérer retenue (sur site, à domicile par courrier postal ou électronique, avec accès FTP pour les sites Internet...) ou le support (papier ou informatique).

Publié : 22 mars 2003, 21:37
par Bianca
Bien sûr que je savais que c'était illégal, mais c'était mon tout premier boulot, alors je n'ai pas hésité une seule seconde. Puis j'avais un autre petit boulot à côté de toute façon, donc j'ai cotisé pour ma retraite !! :D

Publié : 23 mars 2003, 08:38
par Ouragan
Tu es marrant toi mais entre des droits d'auteur et O € parce que tu refuses ce type de contrat, tu préfères quoi ?

Publié : 23 mars 2003, 11:30
par Bianca
saroumane a écrit :
Bianca a écrit :Bien sûr que je savais que c'était illégal, mais c'était mon tout premier boulot, alors je n'ai pas hésité une seule seconde. Puis j'avais un autre petit boulot à côté de toute façon, donc j'ai cotisé pour ma retraite !! :D
C'est pas beau de cumuler et de piquer du travail aux autres
Tu peux m'expliquer en quoi je piquais du travail aux autres ? Je ne comprends pas là… Et depuis quand il est interdit de cumuler ?

Publié : 23 mars 2003, 12:27
par LeNonce
saroumane a écrit :C'est pas beau de cumuler et de piquer du travail aux autres
Tu fais gaffe à ce que tu écris, des fois ?

C'est un crime contre les chômeurs, d'essayer de faire passer son net mensuel de 6.000 à 8.000 balles ? Comme si le vrai problème était là !!!

On est trop payés dans cette profession, c'est bien connu...

Nan, je m'énerve pas... (et après on dit que ce genre de posts ne polluent pas !)

Publié : 23 mars 2003, 13:07
par Bianca
En l'occurence, j'avais quelques heures en Agessa (une vingtaine dans le meilleur des cas) et je travaillais en tant que vacataire à la Mairie de Paris (à garder des gamins dans une cantine), alors les 6000 balles, j'en étais loin !! Je me faisais 3500 F en tout, et encore, sur les bons mois. Mais tu sais, je ne pense pas que le but de Saroumane soit de faire avancer le débat, juste d'arriver au plus grand posteur du forum, alors inutile de t'énerver…

Publié : 23 mars 2003, 13:11
par LeNonce
Bianca a écrit :Je me faisais 3500 F en tout, et encore, sur les bons mois. Mais tu sais, je ne pense pas que le but de Saroumane soit de faire avancer le débat, juste d'arriver au plus grand posteur du forum, alors inutile de t'énerver…
Dans la première version de mon post, j'avais écrit de 4.000 à 5.000, mais j'ai eu peur de vexer, alors j'ai un peu remonté une fourchette... qui était déjà trop haute. Bref !

Sinon, non, on va plus s'énerver contre Ma-binette-partout (il a atteint les 14 messages par jour, et ça monte, ça monte...), en plus c'est déjà fait. Et puis ce serait dommage, c'est l'heure de l'apéro, et il faut super beau.

Publié : 27 mars 2003, 17:11
par raissadejakovna
Pour répondre à ta question Ouragan.

J'ai un ami qui bosse pour une maison d'édition qui fait des guides culturels et touristiques. Il m'a transmis qu'il était payé environ 200 F pour une lecture sur écran pour 100 000 signes. Il doit corriger la typo, la grammaire, l'ortho, réécrire des phrases incorrectes, des passages manquants, mettre en forme... Je n'ai pas de comparaison, mais c'est l'arnaque...

Publié : 28 mars 2003, 08:56
par toutou
Ou là là, 200 balles pour 100 000 signes, mais c'est de l'arnarque ou alors on demande juste à ton ami de passer un correcteur. Déjà, rien qu'à passer celui-ci sur 100 000 signes, ortho, gramm et typo, + un peu de consultation dans un dico, il faut bien une heure trente.
Comme j'ai cherché du boulot ces temps-ci, j'ai eu des propositions : la moins chère pour être réviseur était 15000 signes à réviser en une heure et payé 50 F de l'heure, plus les congés et une sorte de prime de précarité. J'ai pas pris parce que je suis devenu secrétaire dans une grosse boîte.

Publié : 02 avr. 2003, 13:35
par Monsieur Andre
Je ne comprends pas pourquoi vous vous prenez la tête avec des soucis concernant votre statut, ou savoir combien vous êtes payés...
Il existe une convention collective de l'édition, dans laquelle figure la catégorie des Correcteurs. Il n'y a plus qu'à la suivre, au moins se faire payer sur la base, ce doit être aux alentours de 50 F de l'heure le minimum. Sinon, en tant que conseiller prud'hommal, sachez que les correcteurs se font entendre depuis 6 mois !
Courage et ne soyez pas des esclaves.