HELP !! Rémunération correcteur indépendant

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
km
Messages : 9
Inscription : 14 avr. 2004, 11:52
Contact :

HELP !! Rémunération correcteur indépendant

Message non lu par km » 14 mai 2004, 18:05

Bonjour à tous,

Que les anciens du forum ne se jettent pas sur moi :!: , "Rechercher" a très bien fonctionné et certains (2) sujets abordent d'une manière très complète le problème qui se pose à moi.
Voilà, comment se déclarer sans être salarié. Mon CDD vient de se finir, et la maison d'édition pour qui je travaille ne fait plus de CDI (étonnant ? :shock: ). Je dois passer par une période de "carence" (pas alimentaire i hope), de 6 mois avant de retrouver un CDD. Donc faut que je trouve un moyen de me déclarer car j'ai un très bon contact avec eux et je bosse pour eux depuis 2 ans (DA, hum... puis CDD).

Si un(e) correcteur(trice) est dans la position d'indépendant(e), est-il possible de le(la) contacter pour savoir comment on se dépatouille car Agessa, Ursaff, microsociété etc, je ne sais pas ce ki est le mieux et plus je me renseigne et moins je comprends et plus je comprends que ceux ki me renseingent sont dans la meme situation que moué... incompréhensible. arff sniff

Avoir une situation réelle m'aiderait beaucoup.

Un sujet identique avait été lancé par Daphné le 23 Mars mais personne n'avait répondu.

Sommes nous vraiment dans une situation sans solution ? :cry:

Sujet à suivre sinon : km1fr@yahoo.Fr
Merci à tous ceux qui pourront me répondre
km
Messages : 9
Inscription : 14 avr. 2004, 11:52
Contact :

Message non lu par km » 17 mai 2004, 15:53

Comme on se sent seul parfois... :(
guenuchette
Messages : 35
Inscription : 17 mars 2004, 13:47
Localisation : rhone alpes
Contact :

Message non lu par guenuchette » 17 mai 2004, 16:35

je suis dans ce cas là.
anneb
Messages : 22
Inscription : 05 déc. 2003, 07:04
Contact :

Message non lu par anneb » 18 mai 2004, 14:58

Pourquoi ne pas prendre conseil auprès du syndicat des correcteurs ?

http://www.correcteurs.org/

Bonne chance !
km
Messages : 9
Inscription : 14 avr. 2004, 11:52
Contact :

Message non lu par km » 19 mai 2004, 01:12

Merci pour les idées et l'attention.
Syndic journaliste, édition, mais ce n'est que depuis 1 semaine que j'ai pris connaissance du syndic correcteurs.
c'est après avoir contacté +sieurs organismes que je me tourne en dernier vers celui que j'aurais du contacter en premier :?
Merci encore à vous deux
km
Messages : 9
Inscription : 14 avr. 2004, 11:52
Contact :

Message non lu par km » 19 mai 2004, 10:37

Merci à vous deux
Syndic journalistes, éditeurs mais je n'ai su pour les correcteurs que cette semaine. Je tel dans la journée...
Je me demande si l'Agessa n'a pas un chti article qui ferait exception pour les correcteurs...
Merci encore de votre attention
Avatar de l’utilisateur
kvaldah
Messages : 40
Inscription : 19 mai 2004, 12:41
Contact :

c'est presque simple!

Message non lu par kvaldah » 19 mai 2004, 12:46

La solution est là: le portage salarial ! Que des avantages: un statut de salarié, des contrats faisant valoir droit aux assedic, pas de déclaration à l'urssaf, .... Par contre, le seul hic, ce peut être avec ton cdd précédent, et sa carence. A voir! Tu peux visiter le site d'un e boite qui fait ca si ca t'intéresse : Le lien renseigné par l'utilisateur ne fonctionne plus et a été supprimé par un modérateur
Voilà!
Avatar de l’utilisateur
westside
Messages : 25
Inscription : 28 avr. 2004, 21:36
Localisation : Charente
Contact :

portage or not portage ?

Message non lu par westside » 23 mai 2004, 12:33

Si tu fais le calcul : tu es dans le même bain que les journalistes pigistes.
Portage : divise ton montant d'honraires par 2 : 50 % à la société de portage.
Fiche de paie : tu dois négocier et risquer de t'entendre dire NON, mais si réussis tu auras environs 20 à 25 % de moins que le chiffre avancé en honoraires, c'est tout. Gain : 25 % sur le portage. Et une fiche de salaire.
Moins d'ennuis, et la sensation d'appartenir à la boîte.
A toi de voir.
km
Messages : 9
Inscription : 14 avr. 2004, 11:52
Contact :

Message non lu par km » 24 mai 2004, 10:24

Le portage salarial, je n'y avais vraiment pas pensé. Oui faut voir les taux, car 50%, ca fait... enfin vous voyez :?
Mais c''est vrai que c'est intéressant d'autant plus si ça dépanne provisoirement.
Avatar de l’utilisateur
kvaldah
Messages : 40
Inscription : 19 mai 2004, 12:41
Contact :

petite précision

Message non lu par kvaldah » 24 mai 2004, 12:21

Attention, petite précision tout de même:
la boîte de portage ne prend pas 50% en réalité mais environ 10%. En réalité on dit souvent 50% car la boîte se charge de régler les cotisations patronales.
Ex:

1- tu négocie un salaire de 1500 euros bruts. La boite te fais une fiche de paye: sur 1500 euros, il te reste environ 1200 euros. De l'autre côté la boîte débourse pratiquement 1500 euros en charges patronales. Au total, 3000 euros pour la boîte dont 1200 arrivent dans ta poche.
2- Tu factures 3000 euros à la boîte. La société de portage te fais un salaire à parir de ces 3000 euros: elle enlève les charges patronales et salariales, sa commission, il te reste environ 1300 euros.

C'est donc le même coût pour la boîte, et ca peut les interesser puisqu'ils n'ont pas de contrat de travail à te faire (c'est la boîte de portage qui le fait).
km
Messages : 9
Inscription : 14 avr. 2004, 11:52
Contact :

Message non lu par km » 25 mai 2004, 10:39

OK, merci pour les précisions kvaldah.
Le Hic pour mon cas, c'est que je dois trouver une solution pour remplacer les Droits d'auteur. La boite ki me facturait 1500 en DA, ne paie pas de charges, aussi je ne peux pas lui facturer 3000 euros...
Je sais k'il y a une multitude de solutions dont certaines à puiser auprès du centre des impôts...
Enfin, c envervant les tracasseries qui s'ajoutent à une situation pas toujours agréable. :(
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »