Travailler sans signes de correction ni suivi de modifs

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
prof
Messages : 542
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: Travailler sans signes de correction ni suivi de modifs

Message non lu par prof » 20 nov. 2015, 18:26

cargo06 a écrit :Je serais très intéressé par les réponses d'autres correcteurs.
     Mes relations avec les éditeurs ou les auteurs sont du même ordre. Lorsque les corrections doivent être cautionnées par eux, sous Word je signale mes propositions au long du texte à l'aide de surlignages de diverses couleurs et de quelques signes de mise en page. J'ajoute généralement mes remarques au cours du texte ; sinon, en fonction des circonstances, en notes de fin ou dans un document à part.
cargo06
Messages : 205
Inscription : 08 déc. 2011, 18:33
Contact :

Re: Travailler sans signes de correction ni suivi de modifs

Message non lu par cargo06 » 21 nov. 2015, 20:13

Oui Prof,
j'avais lu dans un de vos messages précédents que vous utilisiez cette méthode de correction. J'ai fait un test, mais je trouve ça plus compliqué.
Pour ma part, je me sers de la fonction révision de Word, en mettant quand cela me paraît utile en commentaire des propositions alternatives ou des observations, et cela fonctionne très bien, autant pour l'éditeur (qui accepte ou refuse d'un clic) que pour moi-même. J'ajoute quand ça me paraît nécessaire une page de remarques qui explicitent et justifient mes propositions.
prof
Messages : 542
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: Travailler sans signes de correction ni suivi de modifs

Message non lu par prof » 22 nov. 2015, 11:10

cargo06 a écrit : je me sers de la fonction révision de Word, en mettant quand cela me paraît utile en commentaire des propositions alternatives ou des observations, et cela fonctionne très bien, autant pour l'éditeur (qui accepte ou refuse d'un clic) que pour moi-même.
     Je comprends que des correcteurs puissent se servir du suivi des modifications de Word puisque, comme il a été dit, c’est « le système le plus simple et le plus rapide qui soit pour le correcteur, tout simplement parce qu'il n'y a RIEN à faire de plus que l'activation avant de commencer à travailler… » Les éditeurs pour lesquels ils travaillent sont donc bien obligés de s’en contenter, faute de connaître d’autres comportements plus riches de possibilités.

     Je constate aussi que Coco47 (voir page 1 de ce sujet, 09 Juil 2015, 04:27) utilise « une méthode ‹ maison › qui donne satisfaction à tout le monde ». J’applaudis évidemment à sa démarche. Cependant, me réservant les couleurs de caractères pour d’autres usages, j’ai préféré les surlignages, plus voyants (notamment pour les ponctuations basses) : six couleurs chantantes parsèment le texte en répondant clairement à la majorité des situations (ajout, suppression, déplacement, modification à exécuter, modification faite, à relire) envisageables avec l’auteur ou avec le corrigeur. Quelques signes viennent ajouter des propositions de mise en pages.
     Outre son évidente efficacité pour mettre au propre les textes sous Word, les façons de faire que j’expose en pièce jointe sont notamment praticables :
— pour donner au corrigeur des instructions qu’il pourra aisément répercuter sur un fichier .pdf ;
— pour corriger sous Outlook, où le suivi des modifications ne peut être activé.

     Vos observations constructives seront les bienvenues.
     le.cassetin@orange.fr
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: Travailler sans signes de correction ni suivi de modifs

Message non lu par loony » 22 nov. 2015, 13:07

Merci beaucoup beaucoup Cargo pour cette prompte et longue réponse !
C'est très clair.
Merci aussi à vous, Prof, de nous faire part de votre (riche) expérience.

De mon côté, j'ai lu quelques pages du roman en question, il semble déjà très propre d'un point de vue orthographe et grammaire. En revanche, il y a des modifications importantes de typo et de ponctuation à effectuer. Je me dis que, du coup, sur PDF ça risque d'être assez laborieux, d'indiquer chaque virgule à virer ou à ajouter dans l'outil commentaire (ou annotation) d'Acrobat. Non ?
Remarquez, c'est bien ce que l'on fait sur une correction papier... Mais je pense être moins à l'aise sur PDF pour traquer la moindre petite virgule et, surtout, signaler cette traque.
cargo06
Messages : 205
Inscription : 08 déc. 2011, 18:33
Contact :

Re: Travailler sans signes de correction ni suivi de modifs

Message non lu par cargo06 » 22 nov. 2015, 13:55

Pour signaler une modif de ponctuation, je copie/colle le bout de phrase ou seulement les mots précédant et suivant le signe à modifier. Ce peut aussi être un point suivi d'une espace et d'une majuscule, ou n'importe quoi d'autre (:, ;, ?, !,…). C'est plus lisible et facilement repérable par le corrigeur (merci Prof). Ça prend un peu de temps, mais à peine plus que sur papier.
prof
Messages : 542
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: Travailler sans signes de correction ni suivi de modifs

Message non lu par prof » 22 nov. 2015, 14:22

loony a écrit :Remarquez, c'est bien ce que l'on fait sur une correction papier...
La méthode de correction que je préconise tend à redonner sur écran toutes les possibilités d'intervention que permettent les épreuves sur papier ; elle en ajoute bien d'autres qui rendent le travail plus facile et plus efficace.
Mais je pense être moins à l'aise sur PDF pour traquer la moindre petite virgule et, surtout, signaler cette traque.
Il me semble illogique de chercher à corriger sur fichier .pdf puisque son principal atout est justement d'interdire les modifications.
     Lorsqu'on reçoit un tel fichier, il est souvent possible d'en effectuer copie totale ou par petits blocs |Ctrl·c| dans un fichier Word |Ctrl·v| ; puis de travailler à l'aise sur ce dernier fichier qu'on envoie au corrigeur, à charge pour lui de transcrire les modifications sur son .pdf.

     Sur le site
https://helpx.adobe.com/fr/acrobat/usin ... -pdfs.html
j'ai d'ailleurs trouvé cette recommandation :
« Vous modifiez le fichier PDF page par page. Si vous devez apporter un grand nombre de modifications ou modifier la mise en forme dans l’ensemble du document, modifiez plutôt le fichier original. Si vous n’avez pas accès à l’original, enregistrez le fichier PDF sous forme d’un document Microsoft Word ou d’une présentation PowerPoint. Ensuite, modifiez et recréez le fichier PDF. »

     Avez-vous pu lire la pièce jointe à mon précédent message ? Sinon, indiquez-moi une adresse courrielle où vous l'adresser.
     le.cassetin@orange.fr
prof
Messages : 542
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: Travailler sans signes de correction ni suivi de modifs

Message non lu par prof » 22 nov. 2015, 15:05

cargo06 a écrit :Pour signaler une modif de ponctuation, je copie/colle le bout de phrase ou seulement les mots précédant et suivant le signe à modifier.
Où collez-vous ce bout de phrase ? dans un commentaire ?
N'est-il pas plus simple d'intervenir directement dans le texte en surlignant de rouge le signe à supprimer et de vert celui qui doit le remplacer, ainsi que Word le permet dans son suivi de modifications ? Selon que le destinataire approuvera ou non votre initiative, il supprimera l'un ou l'autre signe.
Catherine_75
Messages : 699
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: Travailler sans signes de correction ni suivi de modifs

Message non lu par Catherine_75 » 22 nov. 2015, 16:17

prof a écrit :      Je comprends que des correcteurs puissent se servir du suivi des modifications de Word puisque, comme il a été dit, c’est « le système le plus simple et le plus rapide qui soit pour le correcteur, tout simplement parce qu'il n'y a RIEN à faire de plus que l'activation avant de commencer à travailler… » Les éditeurs pour lesquels ils travaillent sont donc bien obligés de s’en contenter, faute de connaître d’autres comportements plus riches de possibilités.
Je vais vous faire un aveu, Prof : je travaille pour gagner ma vie. J'aime mon métier, je travaille consciencieusement, je fais mon possible pour retourner à l'éditeur un texte propre et exempt de fautes (sachant qu'il en reste toujours).

Mais il faut tenir compte de certains paramètres :
— les éditeurs paient en général les correcteurs au lance-pierres ;
— les éditeurs sont tous DEMANDEURS du suivi des modifications sous Word, qui est la méthode la plus simple et la plus rapide pour le correcteur ;
— votre méthode nécessite de passer beaucoup plus de temps sur un travail déjà pas très bien payé au départ.

Conclusion : je ne vois vraiment pas pourquoi je me prendrais le chou (désolée pour l'expression, mais je suis un peu agacée) à proposer aux éditeurs une méthode qui m'obligerait à… travailler plus pour gagner moins — tiens… ça me rappelle quelque chose…
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: Travailler sans signes de correction ni suivi de modifs

Message non lu par loony » 22 nov. 2015, 16:21

Chers Prof et Cargo,

Merci infiniment pour tous ces conseils fort avisés. J'ai également trouvé ce fil : viewtopic.php?f=21&t=24067&p=134623&hil ... df#p134623

Je crois que le conseil de Prof de tout copier-coller dans un fichier Word est la solution que je vais choisir (si l'éditeur est ok, bien sûr). C'était d'ailleurs ce à quoi j'avais pensé, au départ.

Merci encore mille fois à vous.

Ps : Prof, si la fin de votre message m'était adressée, non, je n'ai pas vu de pièce jointe. Je vous envoie mon adresse email. Merci beaucoup.
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: Travailler sans signes de correction ni suivi de modifs

Message non lu par loony » 22 nov. 2015, 17:02

Problème : comment retrouver le même calibrage quand on copie-colle dans Word ? :oops:
prof
Messages : 542
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: Travailler sans signes de correction ni suivi de modifs

Message non lu par prof » 22 nov. 2015, 17:05

Catherine_75 a écrit : à proposer aux éditeurs une méthode qui m'obligerait à… travailler plus pour gagner moins
Chaque mission étant un cas différent, il me semble hasardeux de généraliser à partir d'un vécu personnel, serait-il semblable à celui de bien des confrères. Chacun utilise les outils qui lui conviennent. Je ne fais qu'apporter à ceux qui veulent y goûter les fruits d'une expérience longue et volontairement variée.
prof
Messages : 542
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: Travailler sans signes de correction ni suivi de modifs

Message non lu par prof » 22 nov. 2015, 17:20

loony a écrit :Problème : comment retrouver le même calibrage quand on copie-colle dans Word ? :oops:
Quel sens a pour vous le mot ‹ calibrage › ? Pour un correcteur, il ne s'agit que d'interroger les statistiques afin de connaître le nombre de signes à corriger ; ce qui lui donne un élément d'appréciation du temps qu'il devra consacrer à sa mission ainsi que du montant de la rémunération qu'il pourra en espérer.
cargo06
Messages : 205
Inscription : 08 déc. 2011, 18:33
Contact :

Re: Travailler sans signes de correction ni suivi de modifs

Message non lu par cargo06 » 22 nov. 2015, 17:28

Prof a écrit :
Où collez-vous ce bout de phrase ? dans un commentaire ?
N'est-il pas plus simple d'intervenir directement dans le texte en surlignant de rouge le signe à supprimer et de vert celui qui doit le remplacer, ainsi que Word le permet dans son suivi de modifications ? Selon que le destinataire approuvera ou non votre initiative, il supprimera l'un ou l'autre signe.
Je parlais d'un pdf, sur lequel il n'y a pas de commentaire. On surligne la partie à modifier, puis on ouvre une fenêtre dans laquelle on tape ses corrections/observations.

Par ailleurs, je confirme ce que dit Catherine. Quand ils ne demandent pas une correction sur papier (quelquefois avec des feutres effaçables), les éditeurs demandent une correction sur Word avec la fonction Révision.

Quant à la manip "transformer le pdf en Word, faire les corrections, puis le retransformer en pdf", je voudrais voir la tête du maquettiste ! Sans compter que le corrigeur n'a plus l'occasion d'intervenir, sauf à revenir sur le "nouveau pdf. Je ne suis pas certain qu'il apprécierait.
prof
Messages : 542
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: Travailler sans signes de correction ni suivi de modifs

Message non lu par prof » 22 nov. 2015, 18:09

cargo06 a écrit :Je parlais d'un pdf, sur lequel il n'y a pas de commentaire. On surligne la partie à modifier, puis on ouvre une fenêtre dans laquelle on tape ses corrections/observations.
Ce qui revient au même.
Est-ce praticable quand les corrections sont nombreuses ?
Quand ils ne demandent pas une correction sur papier (quelquefois avec des feutres effaçables), les éditeurs demandent une correction sur Word avec la fonction Révision.
Ce qui laisse entendre qu'ils souhaitent vérifier le travail effectué. Aussi je crois que la méthode des surlignages est à même de mieux les satisfaire encore.

[/quote] Quant à la manip "transformer le pdf en Word, [...][/quote]
Dans cet extrait — ne tenez pas compte du parcours acrobatique évoqué —, Adobe laisse bien entendre que les corrections méritent d'être effectuées sous Word plutôt que sur un fichier .pdf.
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: Travailler sans signes de correction ni suivi de modifs

Message non lu par loony » 22 nov. 2015, 22:59

prof a écrit :
loony a écrit :Problème : comment retrouver le même calibrage quand on copie-colle dans Word ? :oops:
Quel sens a pour vous le mot ‹ calibrage › ? Pour un correcteur, il ne s'agit que d'interroger les statistiques afin de connaître le nombre de signes à corriger ; ce qui lui donne un élément d'appréciation du temps qu'il devra consacrer à sa mission ainsi que du montant de la rémunération qu'il pourra en espérer.
Au temps pour moi, je voulais dire mise en pages, évidemment. :?
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »