Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueule »

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
CathyBerberian
Messages : 120
Inscription : 05 oct. 2011, 20:59
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par CathyBerberian » 16 nov. 2011, 22:45

Et celle-ci, elle est pas bonne ?



Offre d'emploi Documentaliste (Correctrice / Correcteur)

Si une offre vous intéresse, pensez à relever sa référence et indiquez-la dans votre réponse.
Référence de l'offre

OF1111-17261
Secteur d'activité

Éditorial/rédaction/journalisme
Type de contrat

CDD
Description de l'entreprise

Le groupe Futuribles, qui publie la revue mensuelle de prospective Futuribles, gère un système de veille mutualisée sur l’environnement stratégique des entreprises et des organisations (Vigie), et alimente une base de données bibliographiques sur la prospective.
Adresse : 47 rue de Babylone - 75007 Paris. Site Internet : http://www.futuribles.com
Missions

- Harmonisation de la base de données bibliographiques de Futuribles. Améliorer la cohérence de la base constituée de plusieurs milliers de références d’ouvrages, de rapports, de revues, etc. Modifier les fiches dont le format ne correspond pas à la norme.

- Relecture des notices bibliographiques afin de corriger les fautes d’orthographes et de repérer d’éventuels problèmes.
Profil recherché

Secrétaire de rédaction, documentaliste…

Compétences requises :
- Bonne connaissance du fonctionnement des bases de données documentaires et des outils informatiques.
- Très bonne orthographe. Aisance rédactionnelle. Capacité de synthèse.
- Maîtrise de l’anglais souhaitée.
- Autonomie dans le travail.
Durée

3 mois
Date de début

Poste à pourvoir dès que possible
Rémunération

CDD d’au moins trois mois rémunéré au SMIC (39 heures / semaine) + tickets restaurants (8 euros) et prise en charge de 50 % de la carte d’abonnement aux transports parisiens
Candidature

Envoyer CV et lettre de motivation à :

Groupe Futuribles
Cécile Désaunay
47, rue de Babylone
75007 PARIS
FRANCE

E-mail : cdesaunay@futuribles.com
Tel : 01 53 63 37 70
Fax : 01 42 22 65 54
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par loony » 17 nov. 2011, 16:02

C'est honteux. Je me demande comment ces gens n'ont pas honte en rédigeant et publiant de telles annonces. Vraiment, je ne sais plus si je dois rire ou pleurer en lisant des trucs pareils!
Je gagne plus que ce qu'ils proposent dans le poste de l'annonce que j'ai publiée, en étant un vulgaire agent de billetterie dans un théâtre, avec en plus des avantages considérables à tous les niveaux (mutuelle, transports, jours de carence payés, CE, tickets resto, un treizième mois, etc.)
C'est honteux, scandaleux. J'ai envie d'envoyer un mail à la nana pour lui demander si en plus ils ne veulent pas qu'on fasse le ménage pour ce prix là. Pour rester polie.
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par loony » 17 nov. 2011, 16:03

Vanessa désolée pour la fausse joie! :? Tu vis où sans indiscrétion?
CathyBerberian
Messages : 120
Inscription : 05 oct. 2011, 20:59
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par CathyBerberian » 17 nov. 2011, 18:23

C'est honteux, scandaleux. J'ai envie d'envoyer un mail à la nana pour lui demander si en plus ils ne veulent pas qu'on fasse le ménage pour ce prix là. Pour rester polie.
Je t'encourage vivement à le faire !

Et les autres, pas choqués, pas énervés ?
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par loony » 17 nov. 2011, 19:26

Ahah Cathy! :D C'est fait!!! :wink:
Vanessa_du_Frat

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par Vanessa_du_Frat » 17 nov. 2011, 23:36

Je suis en Suisse ^^
Mon copain vient de me proposer de postuler en demandant un salaire 3x supérieur. Ouais, mais même à un salaire 3x supérieur, ça reste moins bien payé que mon ancien job, qui était déjà plutôt mal payé...
A part ça, ça fait plaisir de voir qu'il y a des postes qui correspondent typiquement à ce que je recherche. Mais en Suisse, un tel poste serait payé en tout cas l'équivalent de 6000€ par mois. Minimum.
nesk
Messages : 201
Inscription : 11 janv. 2009, 18:34
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par nesk » 18 nov. 2011, 10:08

Bon, je suis la discussion depuis un petit moment, et je vais certainement passer pour une extraterrestre :oops: mais si j'ai bien un défaut majeur, c'est que je n'ai aucune notion de la valeur du travail, quel qu'il soit.

Il y a quelques années, j'ai commencé à travailler en étant femme de ménage (y a pas de sot métier, on va dire !), puis reprographe dans un atelier de production. Pour le second travail (8 heures par jour, 39 h 20 par semaine), j'étais payée environ 1 200 euros.

N'ayant pas eu d'autre expérience professionnelle avant de me former au métier de correcteur, je suis totalement perdue niveau salaires, je n'arrive pas à me représenter ce que doit gagner telle personne par rapport à ses compétences, ses missions, son niveau d'études, etc. :? Au risque de vous paraître stupide, dans mon esprit, du moment que je peux payer mes factures et vivre normalement, c'est bien ; 3 000 ou 6 000 euros me semblent impensables (pourtant Vanessa je vois bien que tu regroupes un bon nombre de compétences qui justifient sûrement ce salaire).

Tout ça pour vous demander ceci ;) : nous autres correcteurs, à quel salaire mensuel net pouvons-nous prétendre ?
Mettons avec un niveau licence, une formation de correcteur, des compétences "annexes" (langues étrangères, informatique, etc.) ?
Je n'ose pas imaginer à quoi je peux avoir légitimement droit :?

(désolée des fautes éventuelles, pas le temps de relire, en pleine correction)
mijo
Messages : 64
Inscription : 01 juin 2010, 13:24
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par mijo » 18 nov. 2011, 10:41

Bonjour
Ecrivain public, je ne suis pas vraiment "du métier" mais je lis parfois certains de vos messages avec intérêt.
Ce que vous dénoncez ici -offres bidons, salaires minables et "foutage de gueule" avéré - est le lot de TOUTES les professions. Faites un petit trip sur le site de Pôle Emploi pour ne citer que lui. L'ASFORED propose de la même manière des "offres d'emploi" (ciel, mon dictionnaire, là il y a un beau faux sens AMHA) qui se passent de commentaires.
Pour rester dans votre secteur d'activité, notre ami PôleE m'a un jour proposé un job de "correspondant de presse" : il s'agissait de distribuer des journaux dans les boîtes à lettres le matin entre 4 et 6h ! Quand à la presse dans ma région du moins, il faudrait quasiment payer pour travailler pour eux, ou presque. Ce qu'ils recherchent ce sont des pigistes bénévoles. Et ce qui me met en rogne, c'est que le lecteur lambda ne se rend compte de rien et croit dur comme fer au sérieux du journal.
Quant aux salaires, le SMIC est une vue de l'esprit. Nombre de salariés ne gagnent pas ça, mais il faut bien manger.
Pauvre métier que le vôtre. Pauvre société que la nôtre.
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par cilou » 18 nov. 2011, 13:13

CathyBerberian a écrit : Et les autres, pas choqués, pas énervés ?
Pas vraiment, non. Comme dit Mijo, dans toutes les professions, il y a des offres d'emploi ridicules. Et alors ? Il suffit de ne pas y répondre. De même que si quelqu'un t'apostrophe dans la rue pour te demander 100 euros, ou si quelqu'un que tu trouves détestable essaie de te draguer, tu ne vas pas trouver ça "choquant", simplement tu passeras ton chemin. Pourquoi ne pas faire de même face à une annonce tout simplement ridicule ?
Moi, ce qui me choque, c'est lorsque les entreprises ne respectent pas la loi : paiements en dessous du smic, tentatives de payer de manière illégale (au noir, en facture, en droits d'auteurs...), licenciements illégaux, harcèlement,... La loi est là pour tous, le salarié est tenu de la respecter, mais l'employeur aussi. Malheureusement, les dérives sont très fréquentes et très peu sanctionnées.

@nesk : la valeur de ton travail peut être estimée par tes besoins : "j'ai besoin de tant d'euros par mois, je peux travailler tant d'heures, je dois donc être payée tant de l'heure". Elle peut aussi être estimée par rapport aux autres boulots : "une femme de ménage gagne tant. Oui, mais j'ai fait plus d'études, je dois donc gagner plus. Oui, mais son travail est plus pénible, ça compense donc en partie...." Enfin, il peut être estimé en comparant avec d'autres personnes de la même profession. Et ça me semble le mieux, à la fois pour ne pas se dévaloriser, ne pas faire de concurrence déloyale aux autres en proposant des tarifs trop bas, ou au contraire ne pas être tellement cher que personne ne fait appel à nous.
nesk
Messages : 201
Inscription : 11 janv. 2009, 18:34
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par nesk » 18 nov. 2011, 13:45

Je suis bien d'accord avec toi, cilou, et j'augmente d'ailleurs régulièrement mes tarifs pour correspondre au plus juste à la profession.

Mais justement, quand je vois passer des salaires de 3 000 ou 6 000 euros, je suis étonnée, car je suis à 1 400 et quelques (sachant que ce n'est pas un vrai salaire, vu que je suis auto-entrepreneur).

Je me demandais donc quelle était le salaire moyen d'un correcteur.
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par loony » 18 nov. 2011, 16:50

Nesk il y avait une discussion qui répondait un petit peu à ta question, je vais essayer de la retrouver... Quant aux boulots de m**** sous payés, je connais. J'ai fait ça des années et si maintenant j'ai un boulot vraiment pas folichon, j'ai au moins un salaire à peu près décent. Cependant, la question n'est pas de savoir ce qui est ou pas un bon salaire. La question est de savoir ce qui est un bon salaire par rapport au coût de la vie. A savoir la situation géographique dans laquelle on se trouve. Je dis là des banalités mais il me semble que c'est nécessaire de les rappeler. Si vous vivez à Bangkok avec 1000 euros par mois vous êtes riche. Si vous vivez à Paris avec l'équivalent (le smic donc) vous avez plus que du mal à joindre les deux bouts. Tout est une question de proportion. Tout est relatif! Un salaire de 3000 euros en Suisse n'est, il me semble, pas loin du salaire moyen. C'est ce que gagnait là bas mon frère qui était vendeur dans un magasin de ski...

Personnellement je ne vois pas comment on peut bien vivre avec 1000 euros par mois quand on vit à Paris.

Cilou et Mijo, je n'ai jamais dit le contraire! Evidemment qu'il y a des abus dans toutes les professions et que c'est partout pareil! Mais ce n'est pas un bon argument à mon sens pour ne pas dénoncer ça!

Je ne sais pas où vous en êtes professionnellement, mais je peux vous assurer que quand on cherche du travail et qu'on tombe 1 fois sur 5 sur des annonces pareilles, ce n'est plus "je passe mon chemin" mais "je vais me pendre". C'est décourageant!
mijo
Messages : 64
Inscription : 01 juin 2010, 13:24
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par mijo » 18 nov. 2011, 17:30

Cilou et Mijo, je n'ai jamais dit le contraire! Evidemment qu'il y a des abus dans toutes les professions et que c'est partout pareil! Mais ce n'est pas un bon argument à mon sens pour ne pas dénoncer ça!

Je ne sais pas où vous en êtes professionnellement, mais je peux vous assurer que quand on cherche du travail et qu'on tombe 1 fois sur 5 sur des annonces pareilles, ce n'est plus "je passe mon chemin" mais "je vais me pendre". C'est décourageant!
Bon, moi je suis dans la merde, de toutes manières. A 60 piges, plus personne ne vous donne du boulot, même pas du boulot de merde. Mais je ne suis pas ici pour étaler mes misères :cry:
Vous avez raison : il faut dénoncer. Mais moi qu'on a souvent traitée de "Don Quixote" (si, si), je n'ai plus l'envie de me battre contre ces (FZXZYFSCH) moulins à vent.
Des offres "d'emploi" de ce genre, j'en vois depuis 40 ans.
Ce qui me fait le plus rugir, ce sont ces "braves" gens qui affirment péremptoirement : "du travail, il y en a quand on veut". Français tous paresseux, trop gâtés... qui veulent pas travailler, avoir des sous sans rien faire, etc, etc, etc.

Et quand, comme moi, de guerre lasse, vous vous êtes mis à votre compte, on vous dit que votre métier n'existe plus que chez les dinosaures, qu'il faut se recycler (quand je cherchais du boulot, on me disait que j'étais trop bien pour le poste - :twisted: ), prendre sa retraite (j'ai pas les trimestres) et la retraite, je m'en tape. Mes neurones sont encore en bon état !

Bon, n'allez pas vous pendre. Ce serait dommage à la veille des fêtes, du tralala et du grand déballage de la consommation à tout va.

Courage, on les aura ! :wink:
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par cilou » 18 nov. 2011, 18:56

loony a écrit : Mais ce n'est pas un bon argument à mon sens pour ne pas dénoncer ça!
Pour moi, il n'y a rien à dénoncer, chacun propose ce qu'il veut tant que ça reste dans la légalité, c'est juste à nous de ne pas accepter ces postes "foutage de gueule. Se battre contre ces propositions, c'est juste une perte de temps et d'énergie. Ceux qui publient ces annonces s'en foutent bien, que vous leur envoyiez des mails vengeurs, tant qu'ils reçoivent des candidatures. Le seul truc à faire, c'est de la pédagogie auprès de ceux qui débutent dans la profession et qui seraient tentés d'accepter des boulots payés une misère.
Vanessa_du_Frat

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par Vanessa_du_Frat » 19 nov. 2011, 02:38

Oui, Loony a bien fait de le préciser, le salaire dépend aussi de la localisation géographique. Le SMIC, en Suisse, ça correspond grosso-modo à 2600€ par mois environ. 3000€ par mois, c'est pas un salaire moyen, c'est un salaire bas. J'avais 4200€ par mois dans mon précédent poste, j'étais la moins bien payée de la boîte, et pour la Suisse, c'est un salaire "moyen-bas". Après, faut voir ce qu'il reste après toutes les déductions, et tout ce qu'on doit payer en plus par rapport à la France. Il faut aussi regarder le coup de la vie. Quelqu'un avec le SMIC en Suisse ne s'en sort pas mieux que quelqu'un avec le SMIC en France.

Mes compétences me permettent effectivement de prétendre à un salaire de 6000€ par mois (mais faut trouver quelque chose où on a besoin d'un biologiste webdesigner programmeur graphiste correcteur avec bonnes connaissances du milieu de l'édition et du milieu de l'aviation et avec connaissances médicales et qui parle 3 langues couramment. Autant dire que je ne trouverai jamais ^^).
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Au Top 50 des offres d'emploi les plus « foutage de gueu

Message non lu par coco47 » 19 nov. 2011, 03:35

Vanessa_du_Frat a écrit :Il faut aussi regarder le coup de la vie.
Il est vrai que la vie vous réserve parfois de sales coups. Et que cela a un coût.
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »