"À coup de" ou "à coups de" ?

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
Merteuil
Messages : 9
Inscription : 15 févr. 2010, 14:36
Contact :

"À coup de" ou "à coups de" ?

Message non lu par Merteuil » 16 févr. 2011, 15:30

Bonjour,

J'ai un doute, pouvez-vous m'aider ? Je cherche à savoir si l'on écrit "à coup de" ou "à coups de".

(Pas forcément à coup de crosse, de couteau, de poing, etc., mais à coup de discours, à coup de pots-de-vin, à coup de dîners...)

Merci !
neozick77
Messages : 1
Inscription : 31 juil. 2009, 16:58
Contact :

Re: "À coup de" ou "à coups de" ?

Message non lu par neozick77 » 16 févr. 2011, 17:29

Selon le CNRTL:

À coups de. Ils les assommeraient à coups de pierre (Zola, Débâcle, 1892, p. 462). Au fig., péj. À l'aide de, en ayant recours à des procédés expéditifs et inefficaces. À coups de théories.
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: "À coup de" ou "à coups de" ?

Message non lu par Catherine_75 » 16 févr. 2011, 18:46

Bonjour,

Même avis. Sans aller vérifier dans un dictionnaire (flemme...), j'écrirais à coups de, car je pars du principe qu'il y a plusieurs coups.

Catherine
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: "À coup de" ou "à coups de" ?

Message non lu par coco47 » 17 févr. 2011, 01:29

A coups implique qu'il y ait plusieurs coups. Sinon, on dirait : d'un coup.
« D'un coup d'œil, il comprit que l'homme avait été rossé à coups de bâton. »
Ce qui ouvre un nouveau débat : à coups de bâton ou de bâtons ? de pierre ou de pierres ? Pour ma part, je suis partisan du singulier et j'ai longuement exprimé pourquoi sur un autre fil de ce forum. Toutefois, au sens figuré, comme dans l'exemple cité plus haut : à coups de théories, le pluriel me semble s'imposer.
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: "À coup de" ou "à coups de" ?

Message non lu par Catherine_75 » 17 févr. 2011, 01:45

coco47 a écrit : Ce qui ouvre un nouveau débat : à coups de bâton ou de bâtons ? de pierre ou de pierres ? Pour ma part, je suis partisan du singulier et j'ai longuement exprimé pourquoi sur un autre fil de ce forum.
Il me semble que tout dépend du contexte.
Une personne lapidée à coups de pierres : le pluriel me semble évident, car il n'y a pas qu'une seule pierre.
Recevoir des coups de bâton : s'il n'y a qu'une seule personne qui donne les coups, on peut supposer qu'elle n'a qu'un seul bâton pour frapper. Mais si plusieurs personnes donnent les coups, il y a plusieurs bâtons, donc coups de bâtons. Vous m'objecterez sans doute que chacun n'a qu'un bâton, que chaque « lapideur » n'a qu'une pierre à la fois dans la main.
Cependant, si l'on reçoit des coups de plusieurs pierres ou de plusieurs bâtons, je préfère le pluriel.
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: "À coup de" ou "à coups de" ?

Message non lu par coco47 » 18 févr. 2011, 03:36

Catherine_75 a écrit :Recevoir des coups de bâton : s'il n'y a qu'une seule personne qui donne les coups, on peut supposer qu'elle n'a qu'un seul bâton pour frapper. Mais si plusieurs personnes donnent les coups, il y a plusieurs bâtons, donc coups de bâtons. Vous m'objecterez sans doute que chacun n'a qu'un bâton, que chaque « lapideur » n'a qu'une pierre à la fois dans la main.
Cependant, si l'on reçoit des coups de plusieurs pierres ou de plusieurs bâtons, je préfère le pluriel.
On peut imaginer un bastonneur muni de deux triques ou un lapideur ambidextre, ça ne change rien. L'important, c'est que, quels que soient le nombre d'agresseurs et le nombre d'objets contondants, chaque coup est porté par un bâton ou une pierre. Ce que confirme ci-dessus Emile Zola (ou le correcteur qui a corrigé son texte, tant il est vrai que rien ne dit que l'orthographe des grandes œuvres littéraires soit due à leurs auteurs) : « Ils les assommeraient à coups de pierre » (Zola, Débâcle, 1892, p. 462).
Et on pourrait reprendre les vieilles discussions : des chapeaux de roue, des directeurs d'hôpital, des femmes de médecin, des ronds de chapeau, des chefs d'entreprise. Sans oublier celui ou celle qui, ici, a prétendu un jour qu'il fallait écrire deux cuisses de poulet, mais trois cuisses de poulets. Parce qu'un poulet n'a que deux cuisses et qu'il faut deux poulets pour faire trois cuisses ! lol mdr et tutti quanti :D :) :lol:
Bon courage ! Moi, j'ai déjà donné.
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: "À coup de" ou "à coups de" ?

Message non lu par Catherine_75 » 18 févr. 2011, 04:25

coco47 a écrit :
Catherine_75 a écrit :Recevoir des coups de bâton : s'il n'y a qu'une seule personne qui donne les coups, on peut supposer qu'elle n'a qu'un seul bâton pour frapper. Mais si plusieurs personnes donnent les coups, il y a plusieurs bâtons, donc coups de bâtons. Vous m'objecterez sans doute que chacun n'a qu'un bâton, que chaque « lapideur » n'a qu'une pierre à la fois dans la main.
Cependant, si l'on reçoit des coups de plusieurs pierres ou de plusieurs bâtons, je préfère le pluriel.
On peut imaginer un bastonneur muni de deux triques ou un lapideur ambidextre, ça ne change rien. L'important, c'est que, quels que soient le nombre d'agresseurs et le nombre d'objets contondants, chaque coup est porté par un bâton ou une pierre. Ce que confirme ci-dessus Emile Zola (ou le correcteur qui a corrigé son texte, tant il est vrai que rien ne dit que l'orthographe des grandes œuvres littéraires soit due à leurs auteurs) : « Ils les assommeraient à coups de pierre » (Zola, Débâcle, 1892, p. 462).
Et on pourrait reprendre les vieilles discussions : des chapeaux de roue, des directeurs d'hôpital, des femmes de médecin, des ronds de chapeau, des chefs d'entreprise. Sans oublier celui ou celle qui, ici, a prétendu un jour qu'il fallait écrire deux cuisses de poulet, mais trois cuisses de poulets. Parce qu'un poulet n'a que deux cuisses et qu'il faut deux poulets pour faire trois cuisses ! lol mdr et tutti quanti :D :) :lol:
Bon courage ! Moi, j'ai déjà donné.
Sourire... D'accord pour les cuisses de poulet, quel que soit le nombre de cuisses (je me souviens parfaitement de cette conversation où j'ai écrit quelques bêtises), mais il me semble que ce n'est pas tout à fait le même cas de figure pour à coups de. Et ma logique ne me paraît pas fausse.
coco47 a écrit :Toutefois, au sens figuré, comme dans l'exemple cité plus haut : à coups de théories, le pluriel me semble s'imposer.
Si l'on suit votre raisonnement, pourquoi accepter le pluriel, ou plutôt dire qu'il s'impose dans ce cas ? Quelle différence si l'expression est au sens figuré ? En reprenant votre raisonnement, on peut parfaitement objecter que chaque coup est porté par une seule théorie à la fois.
Cela dit, je mettrais le pluriel également. Comme pour les pierres ! :D
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: "À coup de" ou "à coups de" ?

Message non lu par coco47 » 19 févr. 2011, 01:39

Catherine_75 a écrit :
coco47 a écrit :Toutefois, au sens figuré, comme dans l'exemple cité plus haut : à coups de théories, le pluriel me semble s'imposer.
Si l'on suit votre raisonnement, pourquoi accepter le pluriel, ou plutôt dire qu'il s'impose dans ce cas ? Quelle différence si l'expression est au sens figuré ? En reprenant votre raisonnement, on peut parfaitement objecter que chaque coup est porté par une seule théorie à la fois.
Cela dit, je mettrais le pluriel également. Comme pour les pierres ! :D
Sur les théories, j'avoue que je « sens » le pluriel plus que je ne le raisonne. (A la vérité, je sens surtout que à coups de théories[s] n'est pas très heureux.)
Quant aux pierres et autres armes par destination, votre logique vous amènera à traiter ainsi les deux exemples suivants :
— Quand un boxeur donne à son adversaire deux directs du droit, il lui donne deux coups de poing (puisque c'est un seul point qui frappe).
— Quand le même boxeur enchaîne gauche-droite, il porte deux coups de poings (puisque les deux poings sont utilisés).
Pas très convaincant, pour moi.
(Notons qu'en boxe on dit un gauche, mais une droite.)
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: "À coup de" ou "à coups de" ?

Message non lu par Catherine_75 » 19 févr. 2011, 02:13

coco47 a écrit :
Catherine_75 a écrit : Si l'on suit votre raisonnement, pourquoi accepter le pluriel, ou plutôt dire qu'il s'impose dans ce cas ? Quelle différence si l'expression est au sens figuré ? En reprenant votre raisonnement, on peut parfaitement objecter que chaque coup est porté par une seule théorie à la fois.
Cela dit, je mettrais le pluriel également. Comme pour les pierres ! :D
Sur les théories, j'avoue que je « sens » le pluriel plus que je ne le raisonne. (A la vérité, je sens surtout que à coups de théories[s] n'est pas très heureux.)
Quant aux pierres et autres armes par destination, votre logique vous amènera à traiter ainsi les deux exemples suivants :
— Quand un boxeur donne à son adversaire deux directs du droit, il lui donne deux coups de poing (puisque c'est un seul point qui frappe).
— Quand le même boxeur enchaîne gauche-droite, il porte deux coups de poings (puisque les deux poings sont utilisés).
Pas très convaincant, pour moi.
(Notons qu'en boxe on dit un gauche, mais une droite.)
Je pense sincèrement qu'on peut toujours trouver des exemples et des contre-exemples pour chaque raisonnement, que rien n'est figé dans ce cas de figure. À chacun de choisir en fonction de la (sa ?) logique et surtout du contexte.

— Quand un boxeur donne à son adversaire deux directs du droit, il lui donne deux coups de poing (puisque c'est un seul point qui frappe).
Ah ! Elle est bien connue, la force de frappe du point typo ! :D À moins que ce ne soit un point d'interrogation ou d'exclamation ?

Oui, j'ai toujours trouvé que ce gauche et cette droite étaient assez étranges. Je serais curieuse de connaître la raison de cette différence de genre.
Merteuil
Messages : 9
Inscription : 15 févr. 2010, 14:36
Contact :

Re: "À coup de" ou "à coups de" ?

Message non lu par Merteuil » 19 févr. 2011, 19:11

D'accord, merci ! Moi j'aurais mis "à coup de" au singulier, comme "au moyen de" en fait.

Pour cette histoire de bâton(s), je ne sais pas.
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: "À coup de" ou "à coups de" ?

Message non lu par coco47 » 21 févr. 2011, 02:24

Catherine_75 a écrit :— Quand un boxeur donne à son adversaire deux directs du droit, il lui donne deux coups de poing (puisque c'est un seul point qui frappe).
Ah ! Elle est bien connue, la force de frappe du point typo ! :D À moins que ce ne soit un point d'interrogation ou d'exclamation ?
Effectivement très drôle, cette coquille qui tombe à point nommé dans la discussion ! Du danger de se laisser emporter par la passion…
Catherine_75 a écrit :Oui, j'ai toujours trouvé que ce gauche et cette droite étaient assez étranges. Je serais curieuse de connaître la raison de cette différence de genre.
« Soigne ton gauche » : titre d'un court métrage de Jacques Tati.
« […] mais qui avait une méchante droite » : extrait de Battling Joe, chanson d'Yves Montand.
Je suis aussi curieux que vous à ce sujet, Catherine.
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »