le milieu de la pige est-il si impitoyable que ça ?

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
sue
Messages : 25
Inscription : 03 août 2006, 10:11
Contact :

le milieu de la pige est-il si impitoyable que ça ?

Message non lu par sue » 03 août 2006, 14:37

Hello

Je viens souvent sur ce forum lire vos messages et c'est la première fois que je viens y laisser un mot. Je m'interroge sur le monde de la pige. Est-ce si cruel que ça ? Faut-il toujours se méfier de son interlocuteur, de peur qu'il nous prenne le sujet sans jamais nous rappeler ? Je me pose pas mal de questions, et j'espère qu'il y aura certains témoignages qui pourront relater d'heureuses expériences, avec des rédactions avec lesquelles les relations sont bonnes et de longue durée. Au fait, ça existe dans la presse féminine ?
MarcB
Messages : 169
Inscription : 10 oct. 2004, 04:10
Localisation : Paris 75002
Contact :

Message non lu par MarcB » 04 août 2006, 11:07

Je viens souvent sur ce forum lire vos messages et c'est la première fois que je viens y laisser un mot. Je m'interroge sur le monde de la pige. Est-ce si cruel que ça ? Faut-il toujours se méfier de son interlocuteur, de peur qu'il nous prenne le sujet sans jamais nous rappeler ? Je me pose pas mal de questions, et j'espère qu'il y aura certains témoignages qui pourront relater d'heureuses expériences, avec des rédactions avec lesquelles les relations sont bonnes et de longue durée. Au fait, ça existe dans la presse féminine ?
Salut Sue,
Mais non le milieu de la pige n'est pas si cruel que cela, le seul souci, c'est que l'homme (et la femme d'ailleurs) ne trouvent pas beaucoup d'intérêt à dire que les choses vont bien et souvent on préfère parler pour se plaindre et dire du mal. En lisant les forums, rares sont ceux qui disent "j'ai un boulot de rêve et je m'amuse en étant super bien payé". Y a des gens honnêtes et sincères dans ce milieu tant du côté des pigistes que du côté des rédacteurs en chef, mais une bonne fois pour toute, c'est partout pareil. Chez les plombiers, tu as des incompétents, des cons qui paient pas leurs ouvriers, chez les vendeurs de voiture, pareil. Bref, c'est la condition humaine quoi : y a des gentils et des méchants. La seule nuance, c'est comme notre métier s'est pas mal précarisé et qu'il y a bcp de concurrence, ben il y a pas mal de coup de pute.
Perso, j'ai bossé pendant des années pour une publication destinée au DRH. La RC était super gentille, agréable, commandes régulières, paie satisfaisantes, etc. Jamais eu le moindre souci. Et pourtant, mes piges n'étaient pas de bonne qualité (j'avoue). Les rares fois où j'ai eu des soucis c'est quand j'ai demandé de l'aide à des confrères pour me dépanner car agenda trop chargé et trop de piges à livrer. La qualité de la collaboration était médiocre.
sue
Messages : 25
Inscription : 03 août 2006, 10:11
Contact :

Message non lu par sue » 04 août 2006, 15:05

merci marcB pour cette réponse qui fait chaud au coeur.... Pour tout dire, j'ai reçu ma première commande de pige, univers totalement nouveau pour moi. Je suis heureuse et en même temps stressée car je lis tellement d'expériences épouvantables. Mais bon, il faut aussi s'accrocher. notre métier est un beau métier, et je crois qu'il faut aussi y croire, c'est important. Bonne continuation à toi et à bientôt, peut-être
Sue
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 28 août 2006, 11:48

D'accord avec Marc. Les coups de p..., j'en ai eu quelques uns, mais pas tant que ça. Il y a des rédac'chef très respectueux des pigistes, veillant à leur donner des indications claires, des volumes réguliers et des délais suffisants pour faire leur boulot correctement. D'autres le sont moins, qui considèrent le pigiste comme le bouche-trou de leur magazine, les contactant uniquement en cas d'urgence et exigeant du bon boulot en très peu de temps. Enfin, il y a quelques arnaqueurs, mais ils sont rares.
Personnellement, je n'ai pas eu d'idées piquées. Plutôt des tentatives de refus de payement ou de sous-payement.
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »