Assedics...

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1641
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 23 juin 2006, 18:52

2nd degré, Archaud, second degré...
zoom
Messages : 350
Inscription : 03 mai 2004, 09:41
Localisation : Montpellier
Contact :

Message non lu par zoom » 23 juin 2006, 20:01

Ca n'enleve rien au fond du probleme:
on arrive bien a toucher des assedics lorsque il y a rupture avec l'employeur, meme si la procedure peut etre longue, mais on ne peut pretendre a aucune indemnisation lorsque les piges se font rares...

Le pigiste peut passer plusieurs mois sans revenus, sans qu'il y ait forcement de clash avec ses employeurs: personnellement, j'ai plusieurs employeurs avec qui je pige 3-4 fois par an chacun, parfois plus parfois moins, les memes depuis des années. Mais les mois creux (un ou deux par an en moyenne sans salaire), je peux toujours m'asseoir sur une aide malgré mes cotisations assedic versées depuis des années, au contraire de tout salarié en CDD ou intérimaire... Et je ne vois pas pourquoi j'irais aux prud'hommes avec mes bons "clients", pardon employeurs...
Alors, le statut "CDI présumé" me semble parfois un peu lourd a porter pour un pigiste qui entretient de bonnes relations avec ses employeurs (un mec /ou une nana/ sympa quoi, comme moi ! :-)...

Sans parler des intermittents du spectacle, j'ai un ami qui est maçon, avec le statut de "tacheron" cad remunere a la tache, au chantier, generalement chez des particuliers qui le remunerent en salaire (il fait toute la paperasse, c'est fluide pour le client !).
Outre des tarifs horaires bien superieurs a celui d'un journaliste :P , lorsqu'un chantier se termine, et qu'il n'en a pas d'autre en vue (ou juste qu'il souhaite souffler un peu), il va aux assedic, qui lui versent alors quelques mois d'indemnisations calculés sur la moyenne de ses derniers salaires, sans delai de carence. Cool non ?
Nous quand on ne travaille pas, c'est souvent subi plus que voulu, et on n'a que nos economies pour survivre ...

Oh la vache, tous les ans, ce coté revendication sociale, çà me fait çà quand je remplis ma declaration d'impots ! L'heure des comptes ... :lol:
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1641
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 24 juin 2006, 02:30

Revendication légitime la foi
Fanny
Messages : 80
Inscription : 19 févr. 2004, 15:28
Contact :

Message non lu par Fanny » 25 juin 2006, 20:42

A ce que je vois le sujet fait toujours débat!
En ce qui concerne les feuilles d'attestation employeur pour les assedics, je les ai toutes! C'est pour ça que je ne comprends pas qu'ils me réclament encore une attestation supplémentaire... Statut de m...!!
ositonuca

Message non lu par ositonuca » 26 juin 2006, 14:00

salut tout le monde

eh bien je ne comprends pas pourquoi je pige depuis plus de deux ans pour le même canard, 10 fois par an et je n'ai jamais eu de prime de fin de contrat!!!! :roll:
pourquoi lorsque je leur demande une fueille jaune ils me disent que s'ils la délivrent ça équivaut à la fin de notre collaboration!!!

des idées, des astuces ?

statut de m...je suis 800% d'accord.:cry:
hskg

Message non lu par hskg » 27 juin 2006, 10:44

archaud a écrit :Pas forcément parano, Havas. Combien d'entreprises de presse règle, comme il se doit, la prime de précarité, de l'ordre de 10 %, aux journalistes rémunérés à la pige ? Pas toutes. Et les contrevenantes ne souhaitent pas forcément le faire savoir...
Attention, on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. La prime de précarité n'est due qu'en cas de CDD. Or, en ce qui me concerne, je préfère être implicitement en CDI (et donc ne rien avoir signé du tout) qu'explicitement en CDD (et donc avoir signé un contrat stipulant que je le suis). Maintenant, tu n'as pas tort non plus (je te vois pousser un grand soupir de soulagement, là :lol:), en ce sens que je n'ai jamais vu une prime de précarité sur mes fiches de paie, même dans les cas où cela aurait été parfaitement justifié. Quand j'écrivais des papiers de vulgarisation sur le metal dans des magazines généralistes non musicaux, ces collaborations étaient clairement appelées à rester uniques et j'ai été payé, selon les cas, soit en AGESSA, soit en honoraires (ce qui est pire), soit en salaire (donc en pseudo-CDI), mais jamais avec prime de précarité et en CDD, comme la théorie l'aurait voulu.
ositonuca

Message non lu par ositonuca » 28 juin 2006, 14:17

merci hsk...
me voilà un peu rassurée, mais je cours toujours après LA FEUILLE JAUNE!!! :?

bonne chance à tous
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1641
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 28 juin 2006, 15:52

si tu dois courir longtemps, prends un pastis, ca aide
ositonuca

Message non lu par ositonuca » 28 juin 2006, 16:07

non pas de pastis je n'aime pas ça, plutot du rouge
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1641
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 28 juin 2006, 16:14

Rouge sur jaune, tout fout le camp
Fanny
Messages : 80
Inscription : 19 févr. 2004, 15:28
Contact :

Message non lu par Fanny » 30 juin 2006, 09:34

Oui mais jaune sur rouge rien ne bouge ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1641
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 30 juin 2006, 14:30

comme ca on finit pas Fanny !
Fanny
Messages : 80
Inscription : 19 févr. 2004, 15:28
Contact :

Message non lu par Fanny » 04 juil. 2006, 10:10

Mouais! En attendant je serais bien tentée par un bon jaune aujourd'hui :evil: , pas de discussion possible avec les assedics, pour ceux qui en doutaient encore, sachez-le, nous autres pigistes sommes en fait en CDI, si si. Et grace a ca pas d'indemnisation. A moins d'avoir 30% de ses revenus issus d'un autre statut.
Avant de me retirer dans la montagne pour élever des chèvres (pourquoi pas après tout...), j'aurais une dernière question : j'ai entendu parler d'une possibilité d'indemnisation pour les périodes sans piges, par la caisse des pigistes... Ca vous dit quelque chose??
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »