Page 3 sur 4

Publié : 13 juin 2006, 08:31
par future grande journaliste
si l'article n'est pas publié, je ne vois pas le soucis de demander un test... je prends l'exemple de la radio : on m'a demandé plusieurs fois de venir faire des tests, gratuits, que j'ai accepté à chaque fois... ce n'était pas diffusé... la seule fois où je suis partie en claquant la porte, c'est quand le directeur d'une radio voulait, en guise de test, que je présente en direct les flashs info de la soirée et que je fasse des reportages qui seraient diffusés... tout ça gratos bien sûr !!! Là, faut pas exagérer... mais quand il n'y a pas diffusion, je ne vois pas où est le pb...

Publié : 13 juin 2006, 09:03
par cilou
Oui, FGJ, mais un article n'est pas un flash info. Surtout un article de 6500 signes. Ca demande plusieurs jours de recherches d'infos originales, de contacts, d'interviews, etc. Même si ce n'est pas édité, cela doit être payé.
C'est pourquoi les journaux sérieux ne font jamais faire un test de 6500 signes. Tous ceux avec qui j'ai bossé commencent par te tester sur une actu de 500 ou 1000 signes. Comme ça coûte moins de 100 euros, ce n'est pas un gros risque pour le journal (ni pour le journaliste s'il n'est pas payé). Si ce premier test est concluant, on peut demander un article d'une page. Seulement après, si le journaliste est bon, on lui demande de gros articles.
Je n'ai jamais fait de flash info, mais j'imagine que ça ne demande pas des heures de préparation. C'est plus un certain savoir-faire qu'on teste. Alors que pour un gros article, faut y passer beaucoup de temps.

Publié : 13 juin 2006, 10:04
par Précaritémonamour
Moi aussi on m'a demandé 6500 signes. J'ai proposé de faire 1500 à 3000 signes gratuitement en arguant que 6500 signes ça prenait un peu de temps... et que 1500 à 3000 signes suffisaient largement à évaluer la qualité d'un papier.

On m'a répondu que si je faisais moins que les autres on ne pourrait pas comparer les papiers.... Parce que visiblement il y en a plus d'un qui a accepté le test sans broncher.

J'ai laissé tomber ! commencer une collaboration dans ces conditions... ça promet. :roll:

Publié : 13 juin 2006, 10:28
par future grande journaliste
oui, cilou, la rédaction d'un article de 6 500 signes, c'est plus long à faire qu'un reportage radio ou un flash info, je suis tout à fait d'accord... mais un magazine spécialisé, qui ne publierait que des articles longs, je comprends qu'il veuille vérifier que le futur collaborateur puisse le faire, dans la ligne éditoriale, et dans les délais demandés... Après, ce n'est qu'un avis... moi, perso, je pense que j'aurai accepté, à condition qu'il soit payé s'il est publié... mais ce n'est qu'un avis personnel !

Publié : 13 juin 2006, 10:37
par havas
FGJ, 6500 signes c'est un reportage très complet...
Donc tester quelq'un là dessus, c'est gâcher du temps et de l'argent

Publié : 13 juin 2006, 11:01
par cilou
future grande journaliste a écrit :mais un magazine spécialisé, qui ne publierait que des articles longs, je comprends qu'il veuille vérifier que le futur collaborateur puisse le faire, dans la ligne éditoriale, et dans les délais demandés...
Je bosse aussi pour des magazines spécialisés. Tous ont une partie actualités, avec des articles courts. Tous peuvent donc tester les gens sans leur demander 6500 signes.

Quand tu démarres un CDD, il est normal de faire une période d'essai. Et d'être viré au cours de cette période d'essai si on ne correspond pas au poste. Mais ces jours d'essai sont payés. Pourquoi serait-ce différent pour la pige ?

Publié : 13 juin 2006, 11:07
par havas
6500 signes, c'est énorme

Publié : 13 juin 2006, 11:13
par Floflo
Précaritémonamour a écrit :Moi aussi on m'a demandé 6500 signes. J'ai proposé de faire 1500 à 3000 signes gratuitement en arguant que 6500 signes ça prenait un peu de temps... et que 1500 à 3000 signes suffisaient largement à évaluer la qualité d'un papier.

On m'a répondu que si je faisais moins que les autres on ne pourrait pas comparer les papiers.... Parce que visiblement il y en a plus d'un qui a accepté le test sans broncher.

J'ai laissé tomber ! commencer une collaboration dans ces conditions... ça promet. :roll:
finalement je n'ai pas donné suite à la proposition d'article-test. L'employeur me certifie que le papier ne sera pas publié (si celui-ci est jugé suffisamment bon...). Pour moi ce n'est pas une certitude. Une fois qu'il a reçu le papier il le modifie, change la signature et publie l'article sans état d'âme. Et le tour est joué ! :(

a+
Flo

Publié : 13 juin 2006, 11:24
par proxy
...on ne crée pas une saine collaboration sur l'esbrouffe, l'arnaque et autres malversations multiples.

Des promesses non contresignées?

Elles n'engagent que ceux-qui les écoutent et leur accordent une quelconque importance...nous constatons le résultat avec les politocards :x

Comme aux Prud'Hommes, le bla-bla et autre langage juridico-machin c'est bien mais stérile, seuls les faits et autres attestions confirment ta position et tes dires.

Vas te défendre avec de la promesse ... :lol:

Certains employeurs et autre éditeur, à les écouter, voudraient même que l'on bosse gratuit...et qui fournit la vaseline? :evil:

@+

Publié : 13 juin 2006, 11:34
par havas
LubrisexManu&Co, n°1 mondial des lubrifiants pour parties intimes ou parties fines !!

Publié : 13 juin 2006, 11:49
par moi
future grande journaliste a écrit :si l'article n'est pas publié, je ne vois pas le soucis de demander un test... je prends l'exemple de la radio : on m'a demandé plusieurs fois de venir faire des tests, gratuits, que j'ai accepté à chaque fois... ce n'était pas diffusé...
Hello S.
c'est différent dans l'audiovisuel. Moi aussi j'ai fait un we test chez toi à Lyon. Rien n'est passé à l'antenne et la rédaction a tout de même payé mon billet de train, l'hôtel et les taxis.
Car oui, embaucher ça crée des frais, c'est impossible de faire autrement. Et trouver des pigistes c'est exactement la même démarche que trouver un CDI.
Il y a peu j'ai eu un contact avec une rédac de presse écrite. Ils m'ont demandé des preuves de ce que j'écrivais. Je trouve ça tout à fait normal. Mais ils se sont contectés de vieux articles que j'ai rédigé pour d'autres rédactions.
Un article test???? :evil: et puis quoi d'autre!!!!???? un café aussi!!!
Demander 6500 signes c'est indigne. Je viens de finir un papier de 8000 signes, entre recherches d'infos, itw, rédaction, relecture, correction, etc... j'y ai passé une semaine. (peut-être pas 8 heures par jour mais tout de même!!!)

Publié : 13 juin 2006, 11:55
par cilou
Floflo, Précaritémonamour (joli pseudo), bravo. Vous avez eu raison de refuser cette arnaque, même si ce n'est pas toujours facile de se fermer des portes quand on cherche des piges. Mais vous évitez ainsi de grosses désillusions, arnaques, temps perdu à réclamer son dû, etc. Et ça ne peut qu'assainir la profession d'éditeur. Ah, si tout le monde faisait comme vous, on ne verrait plus ce genre de profiteurs.

Publié : 13 juin 2006, 12:01
par havas
Moi aussi j'ai fait un we test chez toi à Lyon[quote][/quote]

Bizarre, j'ai vu personne dans mon salon avec des cameras et des micros, ce WE...

Publié : 13 juin 2006, 13:56
par moi
havas a écrit :Moi aussi j'ai fait un we test chez toi à Lyon
Bizarre, j'ai vu personne dans mon salon avec des cameras et des micros, ce WE...

????? :?

Publié : 13 juin 2006, 17:05
par havas
Comme je n'ai pas vu d'autres avatars localisés à Lyon j'en ai déduit que l'on s'adressait à moi... j'attends d'être corrigé ( Lara, martifouet, STP )