trop de sons de cloches tuent les tympans

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
Paikan
Messages : 22
Inscription : 04 août 2005, 13:38
Contact :

trop de sons de cloches tuent les tympans

Message non lu par Paikan » 29 janv. 2006, 19:54

Bonjour à toutes et tous

Je débute dans le domaine, pardonnez ces questions qui pourront peut-être paraitre idiotes ou déjà traitées auparavant...

Comme beaucoup d'entre vous, je pige, fréquemment, mais beaucoup de ptits désagréments viennent se greffer à celà:

1) je ne reçois aucune fiche de salaire, n'ai signé aucun contrat, et du coup impossible de déclarer mes piges aux assedics qui me demandent un justificatif en termes de fiches de salaire (je n'ai juste que des traces de virements bancaires mais ça ne semble pas les interesser) pour justifier de cette activité. Solution bête et méchante: ne pas les déclarer (conseillé par une personne au guichet assedic, véridique! :shock: ) et ne signaler aucune activité chaque mois, mais tout porte à croire que ça va me retomber dessus. En résumé: on me dit d'un côté de ne rien déclarer (je sens déjà l'ombre de Damoclès), de l'autre qu'il le faut mais à condition d'avoir des fiches de salaire et enfin, qu'il ne faut les déclarer qu'à partir d'un certain plafond (ce qui ne résoud pas mon problème de fiches de salaire... :? ). Que dois-je faire???

2) j'ai demandé au rédac en chef qui m'achète ces piges pour avoir un justificatif de mon activité dans ce journal (un hebdo), mais il m'a juste répondu que j'aurai un récapitulatif de l'ensemble des piges de l'année dernière. Est-ce normal/légal ou dois-je exiger d'en avoir à tout prix (ce qui, j'en suis sûr, mettra fin à ma carrière de pigiste :( )?

3) j'ai découvert par hasard que mon nom apparaissait dans l'ours de chaque numéro depuis quelques temps, en tant que "chroniqueur", or aucun autre nom de pigiste (écrivant au même titre que moi, dans les mêmes rubriques) n'apparait dans cet ours... comment dois-je me considérer? salarié? privilégié? ou juste pigiste qui-a-du-bol-d'avoir-son-nom-de-cité-et-pas-les-autres?


J'aimerais être "réglo" vis-à-vis de tout ça, mais tous ces sons de cloche venant de personnes "officielles" sensées connaitre le travail de pigiste, me portent à croire que ma situation n'est ni bien définie, ni entièrement légale...

Merci d'avance à ceux ou celles qui prendront le temps de lire ces lignes et d'essayer de m'aider...

Paikan, pigiste bien embêté
hugues17
Messages : 41
Inscription : 19 avr. 2004, 23:24
Localisation : Somewhere
Contact :

Message non lu par hugues17 » 29 janv. 2006, 21:35

1 : comme tout le monde...

2 : comme tout le monde...

3 : aucune idée...


En détaillé :
Quoi qu'il en soit tu ne risques rien vu que la feuille que tu vas recevoir à la fin de l'année est le récapitulatif de tes collaborations ; ce papier va servir de preuve pour les impôts.
En clair, tu peux te faire environ jusqu'à 6500 et 7500 euros de piges, puisque après abattements tu dois encore tomber dans la loi (renseigne-toi pour une réponse plus précise).

En clair tu peux a peu près te faire 500 ou 600 euros par mois ainsi sans risquer quoi que ce soit ; il suffit de remplir le bon formulaire pour tes impôts (tout sera normalemetn indiqué lors de la réception de ta feuille donnée par ton hebdo).

Pour ce qui est des ASSEDIC, ne compte pas être considéré comme un "travailleur" : à leurs yeux tu seras un chômeur n'ayant pas bossé... c'est cool et c'est notre lot à tous... ou alors faut qu'on m'explique comment faire (D'ailleurs remarque personnelle, moi je touche pas de RMI car je vis avec une personne qui touche le SMIC et je n'ai aucun revenu salarié : je ne sais pas si c'est logique ou pas :?: ).

Concernant ton nom dans l'ours, je ne pense pas que cela change quoi que ce soit.

J'espère avoir éclairé un peu ta lanterne.
"Oulah oulah" : Astérix et Cléopatre.
archaud
Messages : 706
Inscription : 06 déc. 2003, 05:40
Contact :

Message non lu par archaud » 30 janv. 2006, 05:59

Travail journalistique payé autrement que sous forme de salaire = en informer (ou menacer d'en informer) l'URSSAF, qui sera ravie de recouvrer une somme qui lui est due, que ne verse pas la boîte. Tout le travail que tu fais n'existe ni aux yeux des ASSEDIC, ni, et c'est plus problématique, aux yeux des caisses de retraite
PAS DE CADEAUX POUR LES PATRONS INDELICATS.
hugues17
Messages : 41
Inscription : 19 avr. 2004, 23:24
Localisation : Somewhere
Contact :

Message non lu par hugues17 » 30 janv. 2006, 07:50

archaud a écrit :Travail journalistique payé autrement que sous forme de salaire = en informer (ou menacer d'en informer) l'URSSAF, qui sera ravie de recouvrer une somme qui lui est due, que ne verse pas la boîte. Tout le travail que tu fais n'existe ni aux yeux des ASSEDIC, ni, et c'est plus problématique, aux yeux des caisses de retraite
PAS DE CADEAUX POUR LES PATRONS INDELICATS.
J'avais oublié ca : tu ne cotises pas !!!

Mais engager toute action équivaut à ne plus avoir aucun revenu (ce serait mon cas). Non?

Les journaux utilisent les BNC et c'est légal, non ?
"Oulah oulah" : Astérix et Cléopatre.
Paikan
Messages : 22
Inscription : 04 août 2005, 13:38
Contact :

suite

Message non lu par Paikan » 30 janv. 2006, 12:02

Wow...merci pour ces réponses qui d'un côté me rassurent (tous dans le même bateau), de l'autre m'effraient (c'est marqué "Titanic" dessus).

Encore une pierre à rajouter à l'édifice d'opacité de ce statut, j'imagine...

Tout ceci parait aberrant, l'est probablement, et tout porte le néophyte que je suis à croire qu'il y a des cas largement plus dramatiques.

En tous cas, bon courage à ceux qui se font exploiter de par ces manipulations (pour ma part j'ai du bol, je pige pas mal).

Merci à tous et bonnes piges :wink: !


Paikan
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 30 janv. 2006, 12:18

Puisque tu piges pas mal, fais comme moi : fuis les arnaqueurs dès que tu les identifies (après avoir réclamé ton dû). Ne jamais retravailler pour quelqu'un qui n'est pas réglo, ça devrait être la base de tout pigiste !
proxy
Messages : 326
Inscription : 18 janv. 2005, 16:00
Localisation : Trifouillis les oies
Contact :

Message non lu par proxy » 30 janv. 2006, 12:42

Cilou
Ne jamais retravailler pour quelqu'un qui n'est pas réglo, ça devrait être la base de tout pigiste !
Tu as raison mais non seulement ce n'est pas tatoué sur leur front...puis quand tu as une mauvaise expérience...après tu fais plus qu'attention :lol: carrément sur le qui-vive :P

@+

Les Agessa c'est illégal et ce n'est pas compté ni aux Assedic ni pour la retaite par contre celà fait énormément plaisir aux patrons :x
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »