Pourquoi s'emmerder a salarier ces crevards de pigistes ?

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
zoom
Messages : 350
Inscription : 03 mai 2004, 09:41
Localisation : Montpellier
Contact :

Pourquoi s'emmerder a salarier ces crevards de pigistes ?

Message non lu par zoom » 27 janv. 2006, 19:33

C'est rien, les jeunes, c'est juste mon ulcère du soir qui me travaille, mais je viens de m'énerver sur quelques fils de ce forum...

J'ai vraiment l'impression qu'en ce moment, s'exerce une pression de plus en plus grande sur les pigistes pour qu'ils arrêtent d'insister à être payé en salaires.
"C'est la loi certes, mais allons, jeune journaliste qui crève la faim, n'es-tu déjà bien content d'être publié et en plus d'être payé pour cela , misérablement certes, mais c'est tellement beau ton nom au bas de ma page sans ma signature au bas de ton bulletin de salaire...." :twisted:

Alors, quand j'en entends ici qui se prétendent journalistes, et qui veulent s'inscrire en travailleur indépendant parceque le journal l'exige pour les payer, se faire payer en droit d'auteurs pour des piges régulières dans la presse, émettre des factures "comme çà", bosser comme correspondant de presse pour des pourboires, je m'énerve facilement...

Le métier de pigiste n'a jamais été facile, mais si en plus, il se remplit de gens qui non content de se faire tondre, acceptent avec enthousiasme de sacrifier les quelques acquis sociaux du pigiste, autant déclarer la fin du journalisme professionnel. Réservons ce "métier de iench", comme dirait l'autre, à de riches oisifs, et n'embétons plus les pauvres patrons de presse avec de sordides histoires d'argent, de couverture sociale ou de précarité...

En tant que photographe, j'en ai déjà marre de subir la concurrence de mes collègues "auteurs" qui malgré cela travaille très régulèrement dans la presse (Cà arrange tout le monde... sauf quand ils prendront leur retraite ou qu'ils seront malades...).
Mais j'ai l'impression que là, de plus en plus de jeunes arrivent dans ce métier tellement éblouis qu'ils en oublient le plus élémentaire respect de leurs droits. Et qu'on ne viennent pas me dire qu'il faut que les pigistes se mettent à faire des factures pour sauver la presse moribonde: quand tout le monde, de la secrétaire au rédac chef sera travailleur indépendant, promis, je m'inscris à l'Urssaaf ! :wink:

En attendant, écoutez mon conseil, jeunes padawan: un média qui tourne autour du pot, qui essaie de vous demander une facture, qui vous raconte que sans carte de presse, il va vous filer des agessa, neuf fois sur dix, c'est un média qui ne durera pas longtemps. Et quand il vous plantera en fermant sans vous payer, vous pourrez toujours courir pour récupérer vos factures et autres droits d'auteurs...
:evil:
brében
Messages : 61
Inscription : 05 janv. 2006, 15:29
Contact :

Message non lu par brében » 28 janv. 2006, 09:28

bien dit!
proxy
Messages : 326
Inscription : 18 janv. 2005, 16:00
Localisation : Trifouillis les oies
Contact :

Message non lu par proxy » 28 janv. 2006, 15:04

Bravo :o

C'est pour celà les Prud'Hommes ce n'est pas fait pour les chiens!

DMP-France et autre IT-Media bafouant les rêgles élémentaires du droit du Travail, hop seront condamnés!

Non mais!

Pour ce qui me concerne DMP-France ça sera pour le 16.02.2006 :!:

Je comprends pourquoi ils replient leurs publications sur la SARL Publia, ils se disent que ça sent le soufre pour DMP.

@+
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 28 janv. 2006, 23:48

D'accord avec toi, Zoom.
Je suis en train de me battre avec un canard mais qui cherche à me payer en droits d'auteurs. Pour moi, c'est niet, quitte à ne jamais rebosser pour eux. Aux dernière nouvelles, il paraîtrait que j'ai gain de cause, mais le gars que j'ai eu au téléphone ne m'a indiqué ni la date de payement, ni le montant (des fois qu'ils tentent de me payer moins pour que ça leur coûte la même chose que s'ils me payaient en droits d'auteur).

Bref, tout ça pour te dire, Zoom, que tu n'es pas le seul à te battre et que tous les journalistes ne se couchent pas devant les patrons de presse.
hugues17
Messages : 41
Inscription : 19 avr. 2004, 23:24
Localisation : Somewhere
Contact :

Message non lu par hugues17 » 29 janv. 2006, 02:03

Ou alors ne pas se faire payer du tout, comme moi, là :?
"Oulah oulah" : Astérix et Cléopatre.
proxy
Messages : 326
Inscription : 18 janv. 2005, 16:00
Localisation : Trifouillis les oies
Contact :

Message non lu par proxy » 29 janv. 2006, 09:51

Bjr tous et toutes,

Rédacteurs spécialisés ou journalistes, ce n'est que du salaire car les patrons de boite ou de sites se défaussent sur les Agessa ce qui est bon pour leurs finances mais ILLEGAL!

-----------------------------------------------------------

Titre VIII du Livre III du code de la sécurité sociale
(Articles L 382-1 et R 382-1 et suivants)

BRANCHE DES ECRIVAINS - TRADUCTEURS - ILLUSTRATEURS DU LIVRE - n° 9

Sont assujettis au régime de sécurité sociale des artistes auteurs (branche des écrivains visée à
l'article R 382-2 du code de la sécurité sociale), que leur activité d'auteur soit exercée à titre principal ou à titre
accessoire :
les auteurs de livres, brochures et autres écrits littéraires et scientifiques. les auteurs de traductions, adaptations et illustrations des oeuvres précitées. les auteurs d'oeuvres dramatiques. les auteurs d'oeuvres de même nature enregistrées sur un support matériel autre que l'écrit ou le livre,
auxquels sont rattachés les auteurs de logiciels (fiche spécifique).

---------------------------------------------------------
proxy
Messages : 326
Inscription : 18 janv. 2005, 16:00
Localisation : Trifouillis les oies
Contact :

Message non lu par proxy » 29 janv. 2006, 10:33

Hugues je compatis à ta galère car j'y ai gouté aussi :P

DMP éditant mes textes sans me le dire et sans me payer, qu'après moultes réclamations de ma part.

Courage, bats toi :wink:
hugues17
Messages : 41
Inscription : 19 avr. 2004, 23:24
Localisation : Somewhere
Contact :

Message non lu par hugues17 » 29 janv. 2006, 17:41

proxy a écrit :Hugues je compatis à ta galère car j'y ai gouté aussi :P

DMP éditant mes textes sans me le dire et sans me payer, qu'après moultes réclamations de ma part.

Courage, bats toi :wink:
Merci.
Pour l'instant, c'est une galère avec des sons envoyés à une radio web qui me pose problème... on verra bien :wink:
"Oulah oulah" : Astérix et Cléopatre.
zoom
Messages : 350
Inscription : 03 mai 2004, 09:41
Localisation : Montpellier
Contact :

Message non lu par zoom » 02 févr. 2006, 11:57

De toutes facons, bientot, il faudra se prosterner pour remercier les genereux medias qui accepteront encore de payer des pigistes...

Je viens de voir un nouveau magazine qui vient de sortir, et dans l'ours, ils remercient tous ceux qui ont contribué a la vie du magazine par leurs articles et leurs photos... Pas du en payer beaucoup de pigistes, ce canard là ! C'est vrai que ce sont les "permanents" qui ont réalisé presque tout ce numero, avec quelques images offertes par des associations en mal de pub. On peut espérer qu'en se développant, ils commenceront a faire appel a quelques pigistes pro mais j'ai des doutes: pourquoi changer une recette qui marche (et surtout qui coute pas cher) ?

Mais bon, tant qu'il y a des gogos pour offrir leur prose et d'autres pour acheter le magazine malgré une qualité d'image plutot pauvre...
Je suis souvent consterné par les commentaires de lecteurs qui bavent sur des magazines "sérieux" en critiquant la moindre erreur mais qui après achètent d'autres magazines, sympathiques certes, mais réalisés plus qu'artisanalement...
Va comprendre Charles...
Shinji

Message non lu par Shinji » 03 févr. 2006, 13:40

Ouais, c'est sûr... mais dis toi que peut-être si ça marche pour eux, ils paieront un jour des pigistes... :?
de toute façon y'en a marre de la prolifération des mag sur tout et surtout sur rien... alors si en plus ils ne paient pas...
proxy
Messages : 326
Inscription : 18 janv. 2005, 16:00
Localisation : Trifouillis les oies
Contact :

Message non lu par proxy » 07 févr. 2006, 08:19

Bjr ts;)
Effectivement ces journaux et autres mags polluent le marché mais leur manque de crédibilité et de créativité pour cause de refuser de payer du sang neuf les fera chuter....

Je le vois ;) certains créent sous d'autres appelations...tentent de bluffer les lecteurs mais d'après mon point presse les invendus sont de plus en plus nombreux...l'étal est jamais vide.

Les éditeurs de presse croient gagner en ne payant pas...mais en fait ils se coupent la source innovante et donc leur propre survie.

Ne pas oublier que si les lecteurs s'échappent de la presse, c'est normal ...tjrs les mêmes sujets "repotassés" avec un saupoudrage, ils se tournent sur d'autre média et fournisseurs d'infos .... plus dupes les lecteurs comme auparavant. :P
pit
Messages : 8
Inscription : 02 sept. 2004, 15:09
Contact :

Message non lu par pit » 07 févr. 2006, 14:08

et ça ne risque pas de s'arranger. Lu dans Libération de mercredi 1er février.
"Le statut de pigiste démantelé?
Le gouvernement et les patrons de presse travaillent à un projet de démantèlement du statut des pigistes, a assuré hier le syndicat SNJ-CGT. Ce projet prévoirait d'assimiler les journalistes rémunérés à la pige aux intermittents du spectacle et à vider de son contenu la loi du 4 juillet 1974. Selon le syndicat, cette loi qui accorde le même statut aux pigistes qu'aux permanents en matière de contrat de travail (laissez-moi rire NDLR) et de salaire (congés payés...), protégerait trop bien les pigistes aux yeux des patrons."
Cette brève semble être passée inaperçue, il me semble pourtant qu'il est cruciale que nous nous y intéressions avant de voir nos droits une nouvelle fois bafoués sous prétexte qu'on aurait les mêmes droits que les permanents (laissez-moi rire bis).
Avatar de l’utilisateur
Fennek
Messages : 285
Inscription : 11 mai 2004, 19:12
Contact :

...

Message non lu par Fennek » 07 févr. 2006, 18:24

Plus un journaliste est flexible, plus il est libre, plus son travail est indépendant, c'est bien connu...

Même des confréres Népalais arrivent à vivre de leur piges, c'est quoi ce pays????

Heureusement RSF veille....
well I'm sorry but I'm not interested in gold mines, oil wells, shipping or real estate...
What would I liked to have been?
everything you hate!
moi
Messages : 309
Inscription : 29 août 2004, 09:09
Contact :

Re: ...

Message non lu par moi » 07 févr. 2006, 18:55

Fennek a écrit : Heureusement RSF veille....
RSF qui vient de rétrograder la Frane dans son classement annuel de la liberté de la presse dans le monde!
BenPerdu
Messages : 123
Inscription : 24 mars 2005, 15:58
Localisation : par GPS
Contact :

...juste retour des choses...

Message non lu par BenPerdu » 07 févr. 2006, 19:10

... comment ? la France n'est pas un pays où la presse est libre, indépendante des pouvoirs politique et économique ?



...bah non...

et pourquoi pas des marchands d'armes à la tête des canards...

En même temps, si l'information de qualité a un prix, alors forcément, ce n'est pas ici que ça se passe.

sniff
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »