Page 1 sur 1

Un coup de main sur la fiscalité des pigistes svp....

Publié : 02 déc. 2005, 18:18
par Fennek
Je suis sur le point de signer pour piger dans un hebdo national... Et là on me demande dans le contrat des truc bizarres genre:
Dans le cadre d’honoraires Agessa, avez-vous renoncé à la retenue de la TVA à la source ?
Si oui, avez-vous choisi : La franchise ou le paiment de la TVA
Je sais que j'ai l'air d'un abrutit (m'en fout, mieux vaux demander) mais ca veux dire quoi EXACTEMENT????????

Pasque à force de taffer au black, on connait aps ses droits et devoirs du coup...

Publié : 02 déc. 2005, 21:19
par zoom
De toutes facons, piges dans un hebdo national = bulletins de salaires, pas d'AGESSA: ils le savent très bien, t'inquiètes pas, mais ils essayent quand même des fois que çà passe avec les nouveaux...
Insistes et rappelles la loi: je sais c'est pas facile, mais c'est la seule manière de se faire respecter.

Publié : 03 déc. 2005, 13:38
par Victoire Wildors
Oui, Fennek, les piges, c'est du salaire. L'Agessa, suite aux actions du pôle Pigistes du SNJ, regarde maintenant de beaucoup plus près ces contrevenances à la loi. Par ailleurs, l'URSSAF n'aime pas non plus qu'on paie les journalistes en droits d'auteur, ceux-ci étant réservés aux créations notamment littéraires.

Zoom a raison. Même si c'est difficile, rappelle la loi à ces employeurs. Ils vont peut-être te menacer de ne pas te faire travailler, c'est là que ça peut être flippant, surtout si tu sors d'une période d'inactivité et de désespoir… Mais il faut se battre.

Il y a un post sur le sujet. Shinji, je crois, à qui si mes souvenirs sont bons les Prud'hommes vont donner raison.

Bon courage. Il en faut.

...

Publié : 05 déc. 2005, 13:41
par Fennek
Le truc c'est que le contrat envoyé ne fait pas mention d 'autre modes que l'Agessa. Donc à moins de le ré-ecrire...

Ce qui je pense fait trés mauvais effet quand on est un jeune pigiste comme moi...

Publié : 05 déc. 2005, 13:43
par Fennek
De plus qu'est ce qui change entre les deux régimes????

L'agessa peut-il justifier une demande de carte de presse par exemple????

Publié : 05 déc. 2005, 15:07
par cilou
Salut Fennek,

En gros, avec l'Agessa, tu te fais avoir : ton employeur ne cotise ni pour ta retraite, ni pour ton assurance chômage ou maladie. Pour lui, c'est tout bénef : moins de charges, pas de lien de subordination (ils peuvent te "virer" quand ils veulent).
Un bulletin de salaire de pigiste, c'est tout le contraire : tu cotises pour ta retraite, ta sécu, le chômage. Au bout de trois participations à la suite, tu es présumé être en CDI. Un pigiste depuis plusieurs années dans un canard ne peut pas être viré facilement, et recevra alors des indemnités comme un CDI viré.
Et être payé en Agessa ne permet pas d'avoir la carte de presse. Seuls des salaires en tant que journaliste le permettent.
Maintenant, c'est pas forcément facile d'exiger son dû, surtout quand tu débutes. Mais un hebdo national, c'est pas le p'tit canard boîteux qui a du mal à boucler les fins de mois, alors tu devrais pouvoir t'en sortir. Le mieux pour ne pas "faire mauvais effet", comme tu dis, c'est de jouer les étonnés : "c'est bizarre, dans le contrat, y'a marqué Agessa. Or, je suis journaliste professionnel, donc je dois être payé en salaire. Il y a sûrement une erreur".
C'est seulement en faisant respecter tes droits que tu feras "bon effet". Accepter d'être payé en Agessa, c'est donner l'image d'un gars prêt à tout pour publier, ou peu au courant de ses droits, ou amateur. Bref, pas une bonne image.

Pour info, je viens moi-même de réclamer le payement en salaires d'un article. La revue a l'habitude de faire écrire des non journalistes, donc l'habitude de payer en Agessa. Je leur ai bien fait comprendre que, étant journaliste, il fallait me payer en salaires. A priori, j'ai eu gain de cause, mais j'attends de recevoir la nouvelle feuille de paye. Pour toutes mes autres collaborations aussi, ce sont des salaires.

Publié : 05 déc. 2005, 20:58
par Victoire Wildors
Cilou a entièrement raison, Fennek.

Et puis, à priori, vu tes interventions, et même si tu te sens jeune, pas de raison de te sous-vendre !

Question diplomatie, je te conseillerais la même chose, genre "Il s'agit sûrement d'une erreur"…

Sinon, cf. le post de Shinji (je ne sais pas comment faire) au sujet des Agessa et du procès dans lequel il s'est engagé…

Bien cordialement.

...

Publié : 06 déc. 2005, 11:37
par Fennek
Merci Victoire et Cilou pour ces précisions enrichissantes...

Au final j'ai fait le neuneu: "Je comprend pas ces histoires d'agessa, moi je suis journaliste pas auteur". Réponse de l'interessé: "Rayez la mention de l'Agessa sur le papier". A priori bon signe, mais je vais y aller de ma photocopie certifiée au cas où....

En tout cas encore merci pour ces conseils, au SNJ on m'a carrément conseillé d'accepter l'Agessa pour faire bonne impression!

Publié : 06 déc. 2005, 12:10
par Victoire Wildors
Sapristi ! Je ne mets pas ta parole en doute, Fennek, mais je t'avoue que je reste estomaquée : le SNJ t'a conseillé d'accepter les Agessa ?????

D'autre part, et plus agréablement, il semble que ton stratagème porte ses fruits, non ? Ainsi, si tu es payé en piges, tu seras très vite considéré comme tous les autres salariés de l'entreprise, et, de plus, tu pourras plus facilement obtenir ta carte de presse.

Félicitations anticipées, mais sûrement assurées. Tu nous tiendras, toi aussi, au courant ?

Publié : 07 déc. 2005, 12:36
par Fennek
Je suis encore trés loin des 3000 euros (je crois que c'est dans le genre) à déclarer pour obtenir le sesame...

De plus, puisque tu as l'air de t'y connaitre Victoire, puis-je garder mon RMI en pigeant? Pasque avec mes 60 euros par piges je suis pas sortit des panzanies tout les jours....

Publié : 07 déc. 2005, 13:31
par Victoire Wildors
Eh ben… 60 euros, c'est le tarif provincial minimum… Les spgahetti, c'est plein de sucres lents, et à chaque jour sa sauce nouvelle… Mais je te l'accorde, ça suffit pas.

Sur la question que tu me poses… Je n'ai qu'un exemple en tête, une amie, pas du tout dans le journalisme : elle a pu garder son RMI pendant quatre ans, dont deux durant lesquels elle travaillait également avant de créer sa propre boîte, gardant toujours cette allocation. Son assistante sociale lui a même fait payer le permis de conduire, essentiel pour son activité… Je suppose donc qu'il doit être possible de cumuler de maigres revenus avec le RMI, mais à condition de tomber sur un service social où on comprend ce que précarité veut dire. Peut-être le SNJ-Pôle pigistes peut-il te renseigner mieux que moi ?

Sinon, tes 60 euros, finalement, c'est de la pige ou des droits d'auteur ? (Je ne t'en voudrai pas si la négociation a échoué, mais ton employeur sera en tort et tu auras des recours quand tu le souhaiteras.)

Mais garde courage, t'as du talent (poil au parmesan).

Publié : 07 déc. 2005, 13:48
par cilou
Fennek a écrit :De plus, puisque tu as l'air de t'y connaitre Victoire, puis-je garder mon RMI en pigeant? Pasque avec mes 60 euros par piges je suis pas sortit des panzanies tout les jours....
J'suis pas Victoire, je m'y connais moins qu'elle... mais il me semble que tant que tes piges ne dépassent pas le RMI, tu dois au moins recevoir le complément pour atteindre le niveau du RMI.
Sinon, quand tu t'entends bien avec tes employeurs, tu peux essayer de regrouper le payement de toutes tes piges en un seul mois, histoire de ne perdre le RMI que ce mois-là.
je suis pas sortit des panzanies tout les jours
Wahou, t'es un journaliste riche, tu te payes les marques de pâtes et pas les pâtes premier prix :mrgreen:

Publié : 07 déc. 2005, 15:40
par Fennek
Mais garde courage, t'as du talent (poil au parmesan).
On se connait???? Tu me décris si bien. Ben en fait je me dis que c'est sans doute car je n'ai pas de talent que je misére autant. Puis je lis le Figaro et le moral revient...

Wahou, t'es un journaliste riche, tu te payes les marques de pâtes et pas les pâtes premier prix Mr. Green
C'est pour ça que je mange un jour sur deux, mon gout du luxe me perdra...

Publié : 07 déc. 2005, 15:52
par Victoire Wildors
Ben non, Fennek, on se connaît pas. Mais, curieuse que je suis, j'ai lu tes posts un jour de navigation au large.

Et puis bon, j'avais bien aimé ton analyse de texte dans la rubrique "Toi aussi, fais de ta pathologie un débat"…

Sinon, pour te remonter le moral, il y en a d'autres, en plus du Figaro… Suffit même d'allumer le poste tous les soirs à 20 heures après avoir fait sa revue de presse…

Un jour sur deux, tes pâtes ! Cachottier de la jet-set !

Publié : 13 déc. 2005, 13:31
par Jef45
Bonjour :D

Ouais, ces histoires d'Agessa, honoraires... c'est du n'importe quoi. Nous sommes journalistes pas... écrivains.

Pour ma part j'ai, à deux reprises, été réglé en honoraires. Comme les journaux concernés ne voulaient rien entendre au fait que je suis journaliste j'ai décidé de ne plus bosser pour eux.

@+

Jef.