Questions à Ann65 (et qui veut...) - tarifs quand on facture

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
Clio
Messages : 63
Inscription : 17 mars 2003, 14:57
Localisation : Paris
Contact :

Questions à Ann65 (et qui veut...) - tarifs quand on facture

Message non lu par Clio » 13 janv. 2017, 15:05

Bonjour Ann et ceux qui passeront par là !

Je me permets ce message car j'ai cru noter que tu t'y connaissais très bien question tarifs et j'aurais plusieurs questions...

Tout d'abord, j'ai lu dans un post que tu payais environ 45 % de charges sociales. Je suis autoentrepreneur, mais je n'ai "que" 23-24 % de charges, du coup je me demandais pourquoi ? Je me fais avoir quelque part ou tu as un autre statut ?

Ensuite, je travaille régulièrement pour une agence qui édite un journal (j'y étais pigiste) et lance un site Internet. Mon travail pour ce site est facturé (pas de piges possible sur ce coup-là apparemment) mais on continue à parler feuillet. On m'a commandé plusieurs articles de minimum 3000 signes, avec un tarif au feuillet. Si mes articles font par exemple 3800/3900 signes, je peux facturer deux feuillets et demi ou je reste à deux feuillets ? Ça se fait ?

Enfin, en tant qu’autoentrepreneur qui fait un travail de journaliste (plus rarement un travail de mise à jour de travaux édités : vérification des infos et corrections voire réécriture), à combien puis-je estimer le prix de la journée, grosso-modo ? J'étais sur 250 euros bruts, des amis trouvent que c'est peu (mais ils ne font pas le même travail non plus). J'avoue que le double me paraît excessif, mais peut-être que je suis trop habituée à la précarité ! ;-)

Cela fait beaucoup de questions, désolée, mais j'ai du mal à trouver des infos sur ces points-là et je suis nulle pour estimer mon travail, en valeur comme en temps passé.
Grand merci si tu peux me répondre !

Belle journée et belle année !

Clio
nann65
Messages : 2
Inscription : 20 janv. 2017, 19:48
Contact :

Re: Questions à Ann65 (et qui veut...) - tarifs quand on facture

Message non lu par nann65 » 20 janv. 2017, 20:03

Bonsoir

Je viens de prendre connaissance de ton message.

Je n'ai pas le statut d'auto-entrepreneur mais, dans le jargon Urssaf, je suis "TNS" - pour travailleur non salarié. Autrement dit je suis libérale (comme les médecins, les avocats, le comptables...)
De ce fait, je cotise au RSI (sécu), à l'Urssaf et la Cipav (caisse de retraite).
Mes cotisations correspondent à 40 à 45% de mon chiffre d'affaires.

Les tarifs ont baissé ces dernière années, mais je te déconseille d'accepter de te faire payer le feuillet en dessous de 120 euros, somme qui me semble vraiment le minimum acceptable.
Je te déconseille aussi d'accepter des commandes avec un nombre de signes non précisé "minimum 3000 signes", ça ne veut rien dire. Soit on te commande 3 000 signes et on te paie 3 000 signes, soit on t'en commande plus.. et on te paie ce que tu as livré.

Enfin un prix de journée à 250 euros me semble bas. Une fois que tu auras payé tes charges il te restera 190 euros, cela te fera à peine 24 euros de l'heure. Alors que tu as des frais en tant qu'indé. Sauf, bien sûr si cette agence te fait bosser tous les mois 10 jours et t'assure un "fixe" de 2 500 euros...

"Vérifier, des infos, corriger et parfois réécrire des textes", c'est un vrai boulot, qui s'apparente à celui de SR. Ne sous-évalue ni tes compétence , ni ta valeur professionnelle !



J'espère t'avoir aider.


Bon courage et bonne année
Clio
Messages : 63
Inscription : 17 mars 2003, 14:57
Localisation : Paris
Contact :

Re: Questions à Ann65 (et qui veut...) - tarifs quand on facture

Message non lu par Clio » 03 mai 2017, 18:06

Bonjour nann65,

Mille excuses pour cette réponse bien tardive, je n'avais pas vu ton message - d'habitude, je reçois une notification et là, non.
Ok, donc on n'a pas le même statut. Je cotise aussi au RSI, à l'Urssaf et à la Cipav, mais en tant qu'auto-entrepreneur. Je ne savais pas que TNS et auto-entrepreneur, c'était différent. Est-ce mieux, pour un journaliste ?
Merci beaucoup pour tes conseils et explications, ce sont des infos qui me manquaient. Je crois qu'il faut que je réévalue un peu mon travail (mais on ne me donne généralement guère le choix des tarifs...).

Petite question subsidiaire, si tu sais : est-il possible d'appliquer l'abattement quand on fait un travail de journaliste en auto-entrepreneur ? J'ai lu que c'était possible, mais je ne vois pas comment car j'ai opté pour le prélèvement libératoire de l'impôt, qui est donc payé avec les charges chaque trimestre. Où est-il possible d'indiquer cet abattement sur la déclaration d'impôt d'un auto-entrepreneur, tu sais ?

Encore merci pour ton aide et belle soirée.
nann65
Messages : 2
Inscription : 20 janv. 2017, 19:48
Contact :

Re: Questions à Ann65 (et qui veut...) - tarifs quand on facture

Message non lu par nann65 » 29 mai 2017, 20:45

Bonsoir

Je ne passe plus très souvent et je viens de voir ta réponse (et ta question).

Le statut de TNS existe depuis bien longtemps, bien avant celui d’auto entrepreneur.
Le TNS est une personne qui travaille en libéral, les archi, les avocats, les pédicures, les médecins, les kiné etc. sont des TNS.
Les AE sont aussi des TNS mais avec un statut et des formalités simplifiés.
Les TNS classiques sont assujettis à la TVA ce qui implique qu’ils facturent la TVA en sus de leurs honoraires et récupèrent la TVA sur tous leurs achats liés à leur activité. Les TNS classiques déduisent de leur chiffre d’affaires tous leurs frais professionnels (PC, encre, téléphone, déplacements, loyer - en intégralité si c’est un local pro et 30% du loyer quand ils travaillent chez eux, c’est mon cas). Et nous n’avons aucun plafond de ressources contrairement aux AE. Et enfin nous faisons une déclaration annuelle de nos revenus au RSI, à l’Urssaf et à la Cipav (enfin c’st ma comptable qui s’en charge !)

Je ne facture que mes activités de communication.
Les quelques piges journalistiques qui me restent sont payées en salaire.
Théoriquement un journaliste ne peut pas être payé en honoraire, même si ça devient très très fréquent. Je ne peux donc pas répondre à ta question.
Il faudrait que tu te renseignes auprès des impôts, je pense (mais c’est à vérifier) que tu peux déduire tes frais pro (y compris 30% de ton loyer si tu bosses chez toi) en frais réels, mais c’est à toi de voir si voir si c’est plus intéressant que la déduction forfaitaire de 10%.
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »