Page 1 sur 1

Comment se faire payer ?

Publié : 26 oct. 2011, 22:12
par pamplemousse
Bonjour,

Je suis SR pigiste, autrement dit, les rédactions font appel à moi pour des remplacements, des congés, des renforts, etc. Je suis payée en salaires.

Récemment, une agence de comm' m'a contactée, même si ça ne m'emballe pas trop, c'est toujours difficile de refuser. Je ne tourne pas trop mal dans la presse, mais il y a toujours cette part incertaine et cette agence me propose du travail régulier.
Mais je dois les facturer et prendre le statut de freelance.
Certains d'entre vous ont-ils déjà été confrontés à cette situation ?
Est-ce rentable ? Est-ce une arnaque ? Est-ce compatible avec ma carte de presse ? (je compte poursuivre mes piges).
Je me renseigne de mon côté mais si déjà, vous avez des pistes pour diriger mes recherches ou m'aider dans ma réflexion, ce serait sympa. :wink:
Je me sens un peu perdue.

D'avance merci
Pam

Re: Comment se faire payer ?

Publié : 26 oct. 2011, 23:21
par cilou
C'est compatible avec ta carte de presse si ce n'est pas un travail d'attachée de presse, et si le journalisme continue d'assurer plus de la moitié de tes revenus.
Ca peut être rentable... si les tarifs qu'on te propose sont intéressants. Déjà, vu les charges, il faut presque que tu doubles tes tarifs par rapport à ce que tu demande en tant que pigiste (salariée). Et la com est censée mieux payer que la presse.
Pour les détails pratiques, demande à Ann65, elle connaît ça très bien.
Enfin, pour de questions éthiques et de crédibilité, ne fais pas de la com et du journalisme sur les mêmes sujets. Mieux vaut éviter de joindre un même interlocuteur avec ces deux casquettes.

Re: Comment se faire payer ?

Publié : 26 oct. 2011, 23:39
par pamplemousse
Merci Cilou pour ta réponse qui déjà me rassure.

Pour les tarifs, c'est à moi de les fixer, et je n'ai pas la moindre idée (missions de SR, relecture, correction, réécriture, éditing).
Mais ça, c'est encore une autre histoire. Je dois déjà savoir comment me faire payer si j'accepte. Ils m'ont parlé de la maison des artistes (un SR ?), du statut de freelance (portage salarial, j'imagine ou auto-entrepreneur ?)

Quant aux questions éthiques, je pense qu'il n'y a pas de soucis de ce côté-là.

Merci encore

Re: Comment se faire payer ?

Publié : 27 oct. 2011, 15:51
par ann65
pamplemousse a écrit :Merci Cilou pour ta réponse qui déjà me rassure.

Pour les tarifs, c'est à moi de les fixer, et je n'ai pas la moindre idée (missions de SR, relecture, correction, réécriture, éditing).
Mais ça, c'est encore une autre histoire. Je dois déjà savoir comment me faire payer si j'accepte. Ils m'ont parlé de la maison des artistes (un SR ?), du statut de freelance (portage salarial, j'imagine ou auto-entrepreneur ?)

Quant aux questions éthiques, je pense qu'il n'y a pas de soucis de ce côté-là.

Merci encore
Il semblerait bien que cette agence ne souhaite pas te proposer de CDD, puisqu'elle te parle de maison des artistes ou de freelance.
Mais rien ne te coûte de le lui proposer.

Cette agence peut parfaitement te faire des CDD qu'elle renouvellera quand elle aura besoin de toi.
Un salaire de 150 -200 euros/ jour me semble le minimum convenable pour un boulot précaire de SR. Une agence me payait 230 euros/jour sans que je n'ai rien eu à négocier.

Si cette agence veut te payer sur facture, tu peux t'inscrire comme auto-entrepreneur. N'accepte pas de bosser en dessous de de 400 euros /jour, sinon tu dévaloriserais ton savoir-faire... et tu contribuerais à "casser le marché".

Et évidemment, refuse toute rémunération en droits d'auteur. Le travail de SR (en agence de com qui plus est) n'a RIEN A VOIR, ni de près ni de loin avec un travail d'auteur.

Re: Comment se faire payer ?

Publié : 28 oct. 2011, 15:12
par pamplemousse
Merci ann65,

Effectivement, cette agence ne veut pas me payer en CDD.
Si nous collaborons, je dois facturer.

Donc si je suis bien, je dois impérativement multiplier par 2 les tarifs.
Que puis-je raisonnablement demander pour 1000 signes
1/ relecture, correction
2/ relecture, correction, réécriture et rédaction de la titraille ?

Statut d'auto-entrepreneur ou portage salarial ?

Désolée pour toutes ces questions un peu naïves, mais je me perds vite dans l'administratif.

Je me renseigne de mon côté mais vos lumières et vos réponses me sont bien précieuses. Merci à vous !

Re: Comment se faire payer ?

Publié : 28 oct. 2011, 15:35
par ann65
pamplemousse a écrit :Merci ann65,

Effectivement, cette agence ne veut pas me payer en CDD.
Si nous collaborons, je dois facturer.

Donc si je suis bien, je dois impérativement multiplier par 2 les tarifs.
Que puis-je raisonnablement demander pour 1000 signes
1/ relecture, correction
2/ relecture, correction, réécriture et rédaction de la titraille ?

Statut d'auto-entrepreneur ou portage salarial ?
s !
Pour du secrétariat de rédaction, je facture 50 euros le feuillet (1 500 signes espaces comprises). Pour moi une prestation de SR implique nécessairement de la réécriture, de la vérification de données et de la rédaction de titraille. C'est un travail "journalistique". Sinon, c'est de la correction pure et je ne fais pas ce type de prestation.

En portage salarial... tu restes salariée et tu cotises donc à la sécu et la retraite générales, aux caisses de retraite complémentaires et aux Assedics.
Pour 100 euros facturés à ton client. 10 à 15 euros iront dans les caisses de la boite de portage (frais de gestion) et 40 euros serviront pour payer les charges sociales patronale et salariales.

En AE tu devras t'acquitter de 20% de charges sociales. Mais tu ne cotises pas aux caisses du régime général.

Personne ne peut décider à ta place.

A toi de voir...

Re: Comment se faire payer ?

Publié : 02 nov. 2011, 19:15
par pamplemousse
Merci Ann65 pour ta réponse, tes explications sont très claires.
Au final, le portage salarial paraît plus intéressant.

Encore merci :lol:

Re: Comment se faire payer ?

Publié : 03 nov. 2011, 17:40
par ann65
pamplemousse a écrit : Au final, le portage salarial paraît plus intéressant.
A mon avis, tu as raison de conserver le statut de salarié et de ne pas "t'éparpiller".
Toutes les cotisations prélevées sur tes salaires iront à la même caisse : le régime général de la sécurité sociale.
Si tu es malade ou enceinte, tes prestations (indemnités journalières) seront calculées sur les cotisations perçues par une même caisse (la principal donc le régime général de la sécurité sociale)...
Si tu avais cotisé au régime des indépendants via le statut d'AE, seule une des deux caisses (la principale) t'aurait prise en charge... Les cotisations versées dans le cadre de ton activité AE n'auraient donc pas été prise en compte.

Et puis... tu cotises aux Assedics en étant salariée... Mais pas en tant qu'AE.