Page 1 sur 2

Aide sur Tarifs

Publié : 15 avr. 2008, 13:41
par jegore
Bonjour,

On me demande un tarif concernant ceci :

Un filet d'environ 650 signes, un papier de 1 500 signes et un dossier de 4 500 signes.

A votre avis, le meilleur prix ??

Merci.

Jerome

Publié : 15 avr. 2008, 14:38
par cilou
Est-ce toi qui dois trouver les sujets, ou te sont-ils proposés ?
D'une manière générale, essaie de négocier 80 euros le feuillet (1500 signes) en salaires (+ 13ème mois et congés payés). Si ça bloque, tu peux descendre un peu, par exemple jusqu'à 60 euros. En dessous, ça devient vraiment bas.

Tarifs

Publié : 15 avr. 2008, 15:07
par jegore
Merci pour cette petite info....

Publié : 16 avr. 2008, 15:01
par Dree
On m'a demané la même chose...
Attention, ils précisent que c'est une facture !

Publié : 16 avr. 2008, 16:46
par cilou
En facture, tu as environ moitié de charges et de frais... donc tu doubles le montant demandé.

Publié : 16 avr. 2008, 18:00
par Dree
oueps
mais ça passe pas...

Publié : 16 avr. 2008, 18:15
par cilou
A toi de voir pour quel tarif tu es prêt à travailler. Tu es le seul à pouvoir prendre la décision.
C'est une entreprise de presse, ou autre (collectivité, com...) ?

Publié : 17 avr. 2008, 07:30
par archaud
Je serais un rien plus pessimiste que Cilou quant au tarif. En effet, 80 euros semble un tarif tout à fait acceptable, et possible. Sauf que, a priori, cette somme intégrera les congés payés et le 13e mois prorata temporis, laquelle somme ne viendra donc pas en sus des 80 euros : c'est ce qui est le plus probable.

Publié : 17 avr. 2008, 10:07
par jmplisson
J'ai répondu à une annonce pour cette boîte en indiquant 80 euros pour un feuillet. Il m'ont répondu en disant que mes tarifs étaient largement au dessus des leurs et en me demandant de baisser mes tarifs.

J'ai baissé un peu et depuis je n'ai plus de nouvelles.

Publié : 17 avr. 2008, 11:12
par cilou
Pour certaines boîtes, toute pige au-dessus de 20 euros en facture est considérée comme trop chère. Le mieux est de les traiter par le mépris.

Publié : 17 avr. 2008, 11:39
par yog
Ils ne prennent que des pigistes avec un
numéro de SIREN ou SIRET ! Autrement dit : un coup à se faire plumer cash.

Publié : 17 avr. 2008, 14:39
par Dree
Je comprends mieux pourquoi 100€ ht pour un feuillet leur paraissait trop cher !
Je ne sais pas s'il y a des gens près à bosser pour moins, même dans la dèche. ou peut être pour démarrer...

Publié : 17 avr. 2008, 14:44
par Dree
Je comprends mieux pourquoi 100€ ht pour un feuillet leur paraissaient trop cher !
Je ne sais pas s'il y a des gens prêts à bosser pour moins, même dans la dèche. ou peut être pour démarrer...

quel tarif et contrat

Publié : 17 avr. 2008, 17:39
par hortensia
Coucou, nouvelle venue je suis intéressée par les conseils de cilou.
Voilà après 4 ans de CLP pour un quotidien, j'ai arrêté de moi-même, me faisant travailler 7jours /7 comme si j'étais journaliste professionnel avec un tarif de CLP !
Lundi je dois rencontrer une responsable communication dans une collectivité. Elle m'a déjà donné les directives du travail que j'aurai à rendre pour le 6 mai. 6 pages dans un magazine de 23 pages, des articles de 2500 à 1000 signes avec photos.
Le seul problème je ne suis plus inscrite travailleur indépendant, les charges Urssaf et autres je ne veux plus en entendre parler. Comment peux t-elle m'employer et à quel tarif ? Quel contrat etc... ?
Je pense que si je viens avec une bonne proposition le contrat sera d'autant plus facile à signer.
Merci pour vos précieux conseils :D

Publié : 17 avr. 2008, 19:07
par cilou
A priori, une collectivité locale peut te faire un CDD (ça s'appelle être contractuel dans la fonction publique, mais c'est pareil). Normalement, elle sait mieux que toi comment ça se passe pour les contrats, il est fréquent que la fonction publique embauche des contractuels, pour quelques heures ou quelques mois.
Si vraiment elle refuse, il te reste la solution du portage salarial, mais comme ça te retire 50 % des gains (à cause des charges sociales + leur pourcentage), il faut monter tes tarifs en conséquence.
Elle t'a déjà donné les directives de travail, mais avez-vous parlé de la rémunération ? Il est bien sûr hors de question pour toi de commencé sans que ce soit clair sur ce point. Si elle t'a déjà donné des tarifs, joue l'ingénue (du genre "au fait, je ne suis pas inscrite en travailleuse indépendante, donc il m'est impossible de facturer, nous étions bien convenus de la rémunération en salaire ?"). Et vois sa réaction.