Avis pour plus érudit de moi

Espace Edition : comment éditer un livre ? Auteur, ca paye ? Quelles maisons d'édition approcher ? ...
Morgan11

Avis pour plus érudit de moi

Message non lu par Morgan11 » 26 août 2008, 23:00

Bonjour a tous,
En quéte d'informations et de précisions...
Compte tenue du climat de surproduction qui régne dans le monde de l'édition et la dificulté magniféste qui en découle pour les auteurs de se faire une renomée (qui doivent généralement écrire plusieur livres pour en avoir une), comment expliquez vous, a votre avi, le succés immediat qu'on connut certains auteurs comme J.K Rolling (l'exemple le plus connu) alors que, sans vouloirs en rien porter atteinte a la grandeur de ses oeuvres, beaucoup d'autres romans sont a la auteur de sont talent.

Je fait appel a ceux qui ont une plus grande connaissance que moi dans le domaine.

Merci pour votre érudition!
Zat
Messages : 8
Inscription : 08 sept. 2007, 18:06
Contact :

Message non lu par Zat » 27 août 2008, 09:48

Si je pense me souvenir de ce que j'ai lu concernant cette auteur, elle a pas mal ramé avant que sa série de livres "H.P." ne soit publiée et reconnue... En plus, elle s'est fait connaître par le bouche à oreilles ; ce sont d'abord les enfants qui en ont parlé entre eux... Mais on peut m'arrêter si je dis une bêtise... :oops:

Pour avoir écrit un recueil de nouvelles - et attendant une possible réponse d'un éditeur -, je peux te donner mon avis : je pense que l'édition d'un livre commence d'abord par une rencontre humaine entre un auteur et un éditeur, une rencontre littéraire entre le contenu du livre et l'éditeur. C'est une affaire de sensibilités... Bon, c'est sûr aussi qu'un nombre d'entre eux aiment bien quand ça sent le "commercial" à des kilomètres... :D
Morgan11

Message non lu par Morgan11 » 27 août 2008, 13:19

Salut a toi,
Je ne savait pas que J.K.R avait écrit d'autre oeuvres... Mais je ne sais pas si c'est grace a la renomée qu'ils lui on apporté que la serie HP a connu un tel succées. En parlant de ces fameux auteurs je pensait aussi a Christopher Paolini qui a écrit Eragon de la serie l'Heritage, lui par contre n'a écrit que ça (je pense bien pouvoir l'affirmer).
Qu'entent tu exactement par "une histoire de sensibilité" tu veut dire de l'apréciation de l'éditeur? Et que l'aspect "commercial" comme tu dit est l'estimation de l'éditeur au nombre de vente probable et donc la qualité du roman?
Merci
Zat
Messages : 8
Inscription : 08 sept. 2007, 18:06
Contact :

Message non lu par Zat » 27 août 2008, 16:05

Apparemment, l'idée de Harry Potter lui trotte dans la tête depuis le début des années 90 et elle a sorti le premier tome en 1997... mais bon, je ne connais pas trop son parcours donc... je ne me risque pas à dire des bêtises.

Je pense que lorsqu'on sort un livre, c'est mieux si l'éditeur y croit et est motivé. Il y a une ligne éditoriale donc en se renseignant un peu sur la maison d'édition et sur le parcours de l'éditeur, on peut déjà savoir si le livre qu'on a écrit est susceptible de plaire ou non. Là, je parle pour moi... Je ne sais pas si d'autres ont également ce sentiment. L'un peut trouver l'univers du bouquin génial alors qu'un autre va préciser que c'est dénué d'intérêt...
Pour l'aspect "commercial", je parle de ce qui est dans le vent. Je ne suis pas certaine qu'un auteur qui écrit dans un registre "surréaliste" - même s'il est doué de talent - va trouver facilement preneur...

Et c'est vrai qu'on édite un peu n'importe quoi... mais comem dit l'adage "tous les goûts sont dans la nature" :lol:
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 531
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Message non lu par PascalSR » 27 août 2008, 19:35

Bonjour tout le monde,

Harry Potter est un parfait faux exemple des livres qui se transforment en best-seller mondiaux apparemment comme par magie : le tapage médiatique épidémique à l'international qui a agit en synergie à la façon d'un cercle « vertueux » avec le fait indéniable que le bouche-à-oreille a joué à plein et avec une ampleur à laquelle le monde du commerce n'est pas vraiment habitué en a fait — à l'étonnement de tous — la série littéraire la plus vendue de ces dix dernières années.

Mais que dire de la « vraie » surprise de la rentrée littéraire du crû 2007, L’Elégance du hérisson de Muriel Barbery (éd. Gallimard), qui un an après poursuit sur sa lancée et continue à se vendre fort bien au regard du quota moyen des ventes des ouvrages à l'heure actuelle ?

Il n'est heureusement pas indispensable de signer Michael Crichton, Amélie Nothomb ou Christine Angot pour intéresser les gens et leur faire acheter 350 g de papier mat noirci à la source de son imagination.
Morgan11

Message non lu par Morgan11 » 27 août 2008, 19:59

C'est vrai zat que lorsque on veut écrire un livre il doit falloir bien choisir sa maison d'édition... Mais alors pour avoir la meilleure diffusion du livre
faut-il mieu se faire éditer pas une grande maison, oubien par une maison qui porte un interet au livre?
Alors selon toi PascalSR, le succées de Harry Potter est due au "tapage médiatique épidémique à l'international" et "le bouche a oreille", mais alors comment se fait il que J.K.R ai bénéficié de ces coups de pouces? Et a l'inverse comment se fait il que certains auteurs comme ceux que tu a cités n'en bénéficient pas?
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 531
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Message non lu par PascalSR » 27 août 2008, 23:06

Alors, bon... ! Je propose à quelqu'un d'écrire un ouvrage sur le sujet pour répondre à ces questions autant candides que cartésiennement insolubles.
Zat
Messages : 8
Inscription : 08 sept. 2007, 18:06
Contact :

Message non lu par Zat » 28 août 2008, 09:59

:D Suis pas peu fière de dire que je n'ai jamais lu Harry Potter. 8)
Morgan11

Message non lu par Morgan11 » 28 août 2008, 11:50

C'est clair!

S'il y a un interéssé pour la rédaction, qu'il vienne d'abord nous donner quelques précisions!!!
Jojomigrateur
Messages : 59
Inscription : 17 janv. 2007, 14:39
Contact :

Message non lu par Jojomigrateur » 28 août 2008, 13:09

Il était une fois un Docteur en grammaire Française qui se retournait dans sa tombe... Excédé il se transforma mystérieusement en zombie sanguinaire... Terroriser un microcosme d'apprentis journalistes assassins de l'orthographe devint pour lui un délice suprême... Le plus "grand" serial killer de tous les temps venait d'apparaitre, éliminant un à un les membres de la secte "Categorynet" de manière toujours plus horrible... Même les experts de Miami, de New York et de Las Vegas réunis n'y comprenaient rien et devinrent rapidement chauves...

A vous d'imaginer la suite ! :)

Jojomigrateur
Morgan11

Message non lu par Morgan11 » 28 août 2008, 13:25

Joliment dit, dans l'espoir d'un jour intéresser un éventuel éditeur tu pourrais écrire un livre! En l'épargnant même des couts de correction!
Non je plaisante, heureusement que ce forum ne s'adresse pas uniquement aux pros de l'orthographe, sinon peu de gens y converseraient, se qui est bien dommage car je ne pourrais pas avoir de réponses a mes questions!
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 531
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Message non lu par PascalSR » 28 août 2008, 20:58

Morgan11 a écrit :Joliment dit, dans l'espoir d'un jour intéresser un éventuel éditeur tu pourrais écrire un livre ! En lui épargnant même des coûts de correction!
Pour le livre de notre ami George, c'est déjà fait...
Morgan11 a écrit :Heureusement que ce forum ne s'adresse pas uniquement aux pros de l'orthographe, sinon peu de gens y converseraient.
Qui dit que ces quelques personnes ne préfèreraient pas se passer de ceux qui pensent pouvoir légitimement s'exprimer ici sans un minimum de correction de la langue ?
Dernière modification par PascalSR le 28 août 2008, 21:11, modifié 1 fois.
Morgan11

Message non lu par Morgan11 » 28 août 2008, 21:00

Il s'en va sans dire biensur!
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 531
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Message non lu par PascalSR » 28 août 2008, 21:15

Ha bon ? Bon, ben, ciao !
Est-ce que tu peux fermer la porte en partant ? On est sensibles au courant d'air par ici.
Morgan11

Message non lu par Morgan11 » 28 août 2008, 22:07

Je crain de ne pas comprendre...
Je suis ici pour converser agreablement avec des personnes intéréssées par mon sujet, si nous pouvions le reprendre,
Merci.
Répondre

Revenir à « Métiers de l'édition »