Black list des éditeurs et collectif d'auteurs

Espace Edition : comment éditer un livre ? Auteur, ca paye ? Quelles maisons d'édition approcher ? ...
Cecile.M
Messages : 3
Inscription : 15 janv. 2008, 14:09
Contact :

Message non lu par Cecile.M » 15 janv. 2008, 14:13

Peut-être que ma question, et donc sa réponse, ont été donnés ailleurs, mais je rebondis sur l'intervention de cilou : comment obtenir les vrais chiffres des ventes d'un bouquin et ainsi éviter d'être "floué" ?
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 15 janv. 2008, 14:54

C'est difficile, voire impossible. Mon ami avait réussi à avoir ces chiffres par des personnes qu'il connaissait chez l'éditeur en question.
Un éditeur honnête te donnera les vrais chiffres. Un malhonnête, non. Et tu n'as pratiquement aucun moyen de vérifier. D'où l'importance de se renseigner sur l'honnêteté de l'éditeur, par le bouche à oreilles.
A moins que d'autres que moi aient des infos ?
Avatar de l’utilisateur
westside
Messages : 25
Inscription : 28 avr. 2004, 21:36
Localisation : Charente
Contact :

Message non lu par westside » 15 janv. 2008, 16:16

...et Lulu.com , vous connaissez ?
http://www.lulu.com
Eric H.
Messages : 118
Inscription : 29 nov. 2007, 12:27
Contact :

Message non lu par Eric H. » 17 janv. 2008, 15:39

Pareil, ce n'est pas un éditeur. C'est un prestataire de service qui met à ta disposition des correcteurs, des relecteurs et, le cas échéant, des maquettistes, mais il ne fait rien de ce que fait un éditeur :

1) sélectionner les manuscrits en fonction de sa ligne éditoriale

2) signer un contrat d'édition

3) éditer le livre, c.a.d travailler à la direction littéraire avec l'auteur

4) assurer sa distribution et sa promotion

Cela étant, ponctuellement, ça peut-être utile et ils ont une bonne réputation. Déjà, à aucun moment sur leur site ils ne se présentent comme des éditeurs.
C'est difficile, voire impossible.
Oui et non... tous les éditeurs ont les chiffres de vente de leurs concurrents, ne serait que par les remontées d'infos de leur structue de distribution, donc ça se trouve.

Généralement, à l'extérieur un éditeur parle "avant retour". C.a.d qu'il annonce les chiffres de mise en place, nettement plus flatteurs, car comme les libraires ont entre 3 et 12 mois pour renvoyer un livre qu'ils n'ont pas vendus, les chiffres chutent, parfois dramatiquement. Il n'est pas rare qu'un 20 000 ex annoncé deux mois après une sortie, devienne, en vrai, un 4 ou 5 000 ex.

'sont malins ces éditeurs...
Avatar de l’utilisateur
westside
Messages : 25
Inscription : 28 avr. 2004, 21:36
Localisation : Charente
Contact :

Message non lu par westside » 17 janv. 2008, 16:10

Lulu.com distribue dans le monde (amazon.com, barnes and nobles etc), et bientôt en France (sous 3/4 mois) sur les grands sites en ligne.
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 531
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Message non lu par PascalSR » 17 janv. 2008, 18:08

Que pensez-vous des éditions Jets d'Encre ?
Eric H.
Messages : 118
Inscription : 29 nov. 2007, 12:27
Contact :

Message non lu par Eric H. » 22 janv. 2008, 15:12

Ça ressemble assez à lulu.com
Invité

Re:

Message non lu par Invité » 20 déc. 2009, 21:22

BOUSSICOT a écrit :le CALCRE avait publié une liste noire des éditeurs...mais depuis son dépot de bilan , elle n'est plus actualisée, hélas !

- ACM - cf. E&E 32, page 34

- Affolettes (les) -
-Les Nouvelles Affolettes
-Association Les Nouvelles Affolettes (A.L.N.A)
- Aire (l') -
- Angelo del arto -
- Apollonia (d') -
- Bartavelle (la) -
- Bénévent -
- Bruyère (la) -
- Club du livre.com -
- Complicité -
- FEEL (France Europe Edition Livre) -
- France-Monde -
- GCR / Eurisko -
- Harmattan (l') -
- Imago -
- Instant perpétuel -
- Laporte (Hubert) -
- Lettres du monde -
- Lumière (la) -
- Menailbuc-Dila -
- Odyssée -
- Osmondes -
- Panthéon -
- Patrick Vallée -
- Pensée universelle (la) -
- Petit Véhicule (le) -
- Pistache -
- Plaisir d'écrire (le) -
- Presses du Midi -
- Publibook -
- PubliezSurInternet -
- Regard du monde -
- Rouchon Michel -
- Sémaphore (v. aussi La Bruyère) -
- Société des écrivains (associés) -
- Theles -
- Thot -
- Vague à l'âme -
- Wern (Gil) -

source CALCRE
sinequanon
Messages : 7
Inscription : 03 déc. 2007, 15:09
Contact :

Re: Black list des éditeurs et collectif d'auteurs

Message non lu par sinequanon » 21 déc. 2009, 11:05

Bonjour,
L'Oie plate a repris les fonctions du CALCRE, édite des annuaires avec les noms des éditeurs, leurs lignes éditoriales, etc.
www.loieplate.com/
Invité

Re:

Message non lu par Invité » 24 août 2010, 10:27

Cecile.M a écrit :Peut-être que ma question, et donc sa réponse, ont été donnés ailleurs, mais je rebondis sur l'intervention de cilou : comment obtenir les vrais chiffres des ventes d'un bouquin et ainsi éviter d'être "floué" ?
Bonjour.

Pas facile en effet, parce que l'éditeur un peu margoulin ne donnera jamais les vrais chiffres. En fait, ce qu'il faut, ce sont les chiffres GFK, une base de données pas toujours très juste dans ses décomptes, mais qui est admise plus ou moins comme la norme. Seuls les éditeurs qui y adhèrent peuvent consulter ces chiffres, donc pour savoir ce qu'il en est, il faut connaître quelqu'un capable de les avoir. Si on a la chance d'avoir un petit réseau dans l'édition, ce n'est jamais très compliqué.
Lextraterrestre
Messages : 94
Inscription : 05 nov. 2008, 16:18
Contact :

Re: Black list des éditeurs et collectif d'auteurs

Message non lu par Lextraterrestre » 11 sept. 2010, 13:42

Bonjour. En lisant le fil de ce vieux débat, je tombe sur cette phrasette, écrite à l'époque par cilou :
- donné des chiffres bidons de vente, pour ne pas payer ce qu'il devait. Heureusement, il a réussi à se procurer les vrais chiffres.

Si nous pouvions faire preuve de solidarité et savoir comment se "procurer les vrais chiffres", nous aurions réussi à désarmer ces "mauvais éditeurs" qui ne les donnent jamais. Donc, appel aux "contourneurs".
Invité

Re: Black list des éditeurs et collectif d'auteurs

Message non lu par Invité » 14 sept. 2010, 00:42

cf le post juste au-dessus. Ce qui fait foi, ce sont les chiffres GFK. Le seul moyen de les avoir est d'être abonné, abonnement qui n'est accessible qu'au professionnel de l'édition (qui ont les moyens de se l'offrir). Donc, la seule solution, c'est de trouver quelqu'un qui a un accès et de lui demander les vrais chiffres.

Je précise tout de suite, que je n'ai pas l'abonnement GFK.
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: Black list des éditeurs et collectif d'auteurs

Message non lu par cilou » 14 sept. 2010, 08:38

Lextraterrestre a écrit :Bonjour. En lisant le fil de ce vieux débat, je tombe sur cette phrasette, écrite à l'époque par cilou :
- donné des chiffres bidons de vente, pour ne pas payer ce qu'il devait. Heureusement, il a réussi à se procurer les vrais chiffres.

Si nous pouvions faire preuve de solidarité et savoir comment se "procurer les vrais chiffres", nous aurions réussi à désarmer ces "mauvais éditeurs" qui ne les donnent jamais. Donc, appel aux "contourneurs".
L'ami en question connaissait quelqu'un dans la direction de ces éditions. Donc je n'ai pas de recette miracle pour "contourner".
MAZOUZ

Re: Black list des éditeurs et collectif d'auteurs

Message non lu par MAZOUZ » 14 sept. 2010, 12:10

Liste noire !
Oui, bien sûr, parce qu'il y a et qu'il y aura toujours des charognards pour abuser l'auteur naïf en lui faisant miroiter un succès en échange de sa (grosse) participation aux frais.
Les "gros" éditeurs ne sont pas attirés par l'écrivain inconnu si une tierce personne (piston,réseau,parrain) n'intervient pas.
Quant à la lecture des manuscrits, en général, c'est une page au début, une au milieu, et une en fin.
La nouveauté et peut-être une solution, c'est l'édition en ligne.
Pour ma part, j'ai été choisi par les éditions "édilivre.com",pour mon livre:"LA MILLE ET DEUXIEME NUIT" et je n'ai eu aucun frais à débourser.
Je vous laisse libre de vous rendre sur leur site.
Bon courage à tous les auteurs.
Répondre

Revenir à « Métiers de l'édition »