Besoin urgent de conseils concernant mon contrat

Discussions générales à propos du journalisme, des journalistes, de la presse et de l'actualité des médias : salaires, techniques de reportage ...
walou
Messages : 15
Inscription : 18 juin 2009, 17:40
Contact :

Besoin urgent de conseils concernant mon contrat

Message non lu par walou » 17 févr. 2011, 10:59

Bonjour à tous,

Inscrite depuis un moment sur le site, je n'ai pour le moment jamais sollicité vos conseils. Mais pour moi aujourd'hui... il y a urgence ! Ma situation est un peu compliquée. Je travaille pour un hebdomadaire gratuit, à T., à 300 km de mon domicile et de mon compagnon. Embauchée en septembre, j'ai commencé à travailler sur la base d'un CDD de 15 jours, avec la promesse orale d'un CDI ensuite. Puis mon employeur m'a de nouveau fait signer un contrat d'un mois, toujours avec la perspective d'un CDI ensuite. Je logeais alors chez des amis, en attendant un contrat en bonne et due forme pour prendre un logement. À T., nous sommes deux journalistes à réaliser les 16 à 24 pages du journal selon les semaines.

À la fin de ce contrat, mon employeur me dit que le journal rencontrant des problèmes de trésorerie, il ne peut pas me reprendre avant 15 jours. Dans un premier temps, il me propose d'intégrer une autre rédaction à O., encore plus éloignée (à 500 km de mon domicile), je refuse, puis il se rétracte et me propose d'attendre ce délai pour finalement m'embaucher à T., cette fois-ci en CDI. Je retourne donc dans mes pénates en attendant. Finalement, il repousse mon embauche à décembre. Puis ensuite à janvier, en me mettant, cerise sur le gâteau, en concurrence avec l'autre journaliste en place sur le poste de rédacteur en chef, puis me rappelle pour me dire qu'il ne souhaite garder qu'un journaliste sur la rédaction, et qu'il doit choisir entre moi et elle. Ayant quelques scrupules à évincer ma collègue en place depuis plus longtemps que moi et effectuant du bon boulot, je refuse sa proposition en lui signifiant que je préfère arrêter là ma collaboration. Il me rappelle ensuite pour me proposer à nouveau un poste sur O., nouveau refus de ma part. Finalement il me rappelle à nouveau (tout ça dans la même journée !) pour me dire que finalement, il nous garde toutes les deux à T. jusqu'en avril, et que pendant ce laps de temps, il formera un nouveau journaliste à O. qui prendra ma place ensuite sur T. Il me promet qu'il y a de belles perspectives, et que de nouvelles rédactions s'étant ouvertes dans d'autres villes plus proches de mon domicile d'origine, ou étant en passe de s'ouvrir, il souhaite me voir rester dans la maison.

Me voilà donc à T. depuis le début du mois de janvier, de nouveau en CDD (il a suffi pour cela de changer l'intitulé de mon poste) en attendant mieux. J'y ai donc pris un logement (double loyer donc, sans compter le prix des transports). Malgré des horaires défiant l'imagination (heures supplémentaires quotidiennes non payées et non récupérables, salaire de misère) et des conditions de travail plus que particulières, j'effectue mon boulot de manière sérieuse et avec beaucoup de motivation. La bonne nouvelle est tombée hier... la concurrence lançant un hebdo gratuit dans 15 jours, mon employeur a décidé de « renforcer » la rédaction de T. en faisant venir plus tôt que prévu le journaliste qu'il forme à O. Pour combler le manque sur O., il souhaite donc que je prenne sa place en attendant la fin de mon contrat, et en attendant autre chose ensuite « parce qu'il y a (encore !) de belles perspectives ». Une phrase que j'entends depuis le mois de septembre.

Je précise qu'il est écrit sur mon contrat que le poste est basé à T. Mon problème : outre que ce n'est pas très glorieux de se faire remplacer (on se pose forcément des questions sur la valeur de ses écrits), je ne tiens absolument pas à aller dans cette ville pour des contraintes d'ordre matériel évidemment, mais aussi parce que je sais qu'une fois sur place, on ne me laissera pas effectuer d'autres sujets que des marronniers, des papiers dits de tendance (déco, mode, etc.), et des portraits d'artistes passant dans l'unique salle de spectacle de la ville. Au quotidien, j'accepte sans problème de travailler sur ces sujets, parce que dans le même temps, je peux me pencher sur une actu locale un peu plus chaude. Mais être cantonnée à ces tâches, et uniquement à ces tâches n'est pas très réjouissant, ni gratifiant en somme...
Dans tous les cas, j'ai la sensation qu'on me berce de belles promesses depuis que j'ai mis les pieds dans ce journal, et je me sens piégée. Les temps sont durs, c'est vrai, mais doit-on pour autant tout accepter ? La flexibilité impose-t-elle de devoir tout prendre, au détriment de son professionnalisme et de sa vie personnelle ?

Mes questions : mon employeur est-il en droit de m'envoyer ailleurs (sachant que mon contrat stipule que mon travail est basé à T.) ?
Suis-je trop exigeante?
Quelle alternative pour moi ?
Suis-je en droit de refuser ? Et si oui, qu'elles peuvent être les conséquences ?

Merci de votre aide (et d'avoir eu la patience de me lire)
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: Besoin urgent de conseils concernant mon contrat

Message non lu par cilou » 17 févr. 2011, 11:53

Clairement, ton employeur te mène en bateau. Il fait des promesses qu'il ne tient pas.
walou a écrit : Mes questions : mon employeur est-il en droit de m'envoyer ailleurs (sachant que mon contrat stipule que mon travail est basé à T.) ?
Non, sauf si tu donnes ton accord signé (par un avenant à ton contrat)
Suis-je trop exigeante?
Non. Etre journaliste ne signifie pas être à la disposition de son employeur 24h/24 à n'importe quel endroit.
Quelle alternative pour moi ?
Suis-je en droit de refuser ? Et si oui, qu'elles peuvent être les conséquences ?
Oui, tu as le droit de refuser. Tu ne risques rien pendant la durée du CDD (qui est un contrat extrêmement protecteur). Tu risques bien sûr de ne pas être reprise plus tard. Mais même si tu cédais, pas sûr qu'il tienne ses promesses, comme tu l'as déjà vu, tu peux être éjecté après le CDD, ou avoir une proposition à O.

Ce que je te conseillerais, c'est de commencer aussi à chercheur ailleurs...
walou
Messages : 15
Inscription : 18 juin 2009, 17:40
Contact :

Re: Besoin urgent de conseils concernant mon contrat

Message non lu par walou » 17 févr. 2011, 12:09

Merci Cilou, cela ne fait que confirmer ce que je pensais déjà. Et oui, j'ai déjà commencé à chercher ailleurs, les pâturages sans y être forcément plus verts seront sans doute un peu moins traités au désherbant !
Du mouvement depuis ce matin (en gros, cela change toutes les heures...) après avoir sollicité un entretien auprès de mon patron, il m'a raccroché au nez. Sympa. Il a décrété que ma collègue partait à O. (sans lui demander son avis) et que je restais à T. Cela augure d'une fabuleuse ambiance jusqu'à la fin de mon contrat, et elle-même ne souhaite pas aller dans cette nouvelle rédaction, mais fait tout pour décrocher un CDI qu'on lui fait également miroiter depuis son arrivée à T.
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: Besoin urgent de conseils concernant mon contrat

Message non lu par cilou » 17 févr. 2011, 13:04

Pour certains employeurs, les employés ne sont que des pions à déplacer sur des cases. La notion d'être humain leur est tout simplement étrangère !
Répondre

Revenir à « Général / divers »